Relations multilatérales

Les directions nationale et régionales de Promotion de la Femme et de la Protection de l’enfant renforcées pour un meilleur suivi des violences basées sur le genre

17/07/2020 - 11:33
News stories

Cet appui en équipements et matériels s’inscrit dans le cadre du partenariat global entre l’Union européenne et les Nations Unies pour soutenir les efforts du Niger dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles.

NIAMEY (Niger), le 16 Juillet 2020 - Son Excellence Madame Elback Zeinabou Tari Bako, Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant a réceptionné ce jour, un important lot de matériels et d’équipements de l’Initiative Spotlight, dans le cadre de la lutte contre les violences basées sur le genre au Niger.

Au nom de l'Initiative Spotlight qui constitue un appui conjoint du Système des Nations Unies et de l'Union européenne au Niger, Madame Khardiata Lo Ndiaye, Coordinateur résident a remis à la Ministre un lot de consommables et de matériels bureautiques et informatiques composés d’ordinateurs, dimprimantes, photocopieur, vidéoprojecteurs et de mobilier de bureau. Du matériel de travail qui s’ajoute à un véhicule tout-terrain et trente-six motos destinées aux directions régionales du Ministère, ainsi qu’aux services sociaux des régions cibles Maradi, Tahoua, Tillabéry, et Zinder. Le personnel du Ministère en charge du suivi des cas de violences basées sur le genre en régions disposera ainsi d’équipements de travail qui faciliteront un suivi régulier des cas de violence au niveau des communes d’interventions du programme Spotlight.

« A travers cette remise, l’Union européenne et les Nations Unies démontrent leur volonté commune à accompagner au-delà de notre ministère, notre pays dans ses efforts à éliminer la violence faite aux femmes et aux filles, notamment en renforçant les structures et les équipes mis en place par notre Gouvernement et ses partenaires clés parmi lesquels la société civile et les mouvements de femmes ont un rôle majeur. » s’est félicité Son Excellence Madame Elback Zeinabou Tari Bako, dont le Ministère est le principal partenaire de mise en œuvre de l’Initiative Spotlight au Niger.

Ces équipements ont été acquis pour un montant de quatre-vingt-seize millions de francs CFA soit environ cent quarante-six-mille euros.

Pour Madame Denisa-Elena Ionete, Ambassadeur de l’Union européenne au Niger qui contribue à hauteur de 10,12 milliards de FCFA pour la mise en œuvre d'une première phase de l’Initiative pour une durée de deux ans (2019-2020),  « ce don permettra au Ministère et ses démembrements en région d'être mieux à même de jouer leur rôle dans le suivi de l'application du respect des droits des femmes et des enfants et en particulier en matière de vigilance et d'intervention à l'égard des violences qu'ils peuvent subir. Néanmoins comme vous le savez, les équipements seuls ne suffisent pas, il convient que le ministère continue de renforcer son organisation et son mode opératoire en ce sens et nous sommes là pour les accompagner comme le démontre notamment la remise d'aujourd'hui. »

Dans cette décennie d’accélération des Objectifs de Développement Durable fixés par les Nations Unies d’ici 2030, le partenariat que représente l’Initiative Spotlight se mobilise aux cotés des Etats et des Gouvernements pour réduire les vulnérabilités auxquelles trop de femmes et de filles continuent de faire face au Niger, en Afrique et dans le monde.

Madame Khardiata Lo Ndiaye, Coordonnateur Résident du système de Nations Unies au Niger a rappelé que : « cette dotation en équipements traduit notre volonté de renforcer les services régionaux du Ministère et à accompagner les travailleurs sociaux afin qu’ils soient plus efficaces dans la prise en charge précoce des cas de violences basées sur le genre.  Il s’agit de mettre en commun les ressources de nos agences pour aider à enrayer la violence à travers le programme de l’Initiative Spotlight. Aucune société ne peut prospérer dans et avec la violence, particulièrement lorsque les femmes et les filles déjà vulnérables, en sont les principales victimes. Au fur et à mesure que nos sociétés se développent, l’on comprend que la violence ne grandit personne, ni les victimes, ni les auteurs. Notre rôle est dès lors d’y mettre fin ».

La cérémonie de remise a été suivie d’une réunion du Comité Technique du programme Niger, présidée par Madame Khardiata Lo Ndiaye, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Niger, en présence de Monsieur Abdulkarim Hachimou  Secrétaire Général du Ministère de  la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant ; des représentants de la Délégation de l’Union Européenne au Niger, des chefs d’agences des Nations Unies en charge de la mise en œuvre et de représentants des ministères sectoriels intervenant dans le cadre de l’Initiative Spotlight : Justice, Plan, Finances, Renaissance Culturelle, Enseignements, Santé, Jeunesse, Défense, Hydraulique, Intérieur, le Parlement, le Conseil islamique du Niger, l’Institut National de la Statistique, ainsi que des ONG et organisations de la société civile actives dans l’élimination des violences basées sur le genre.

Notes aux rédactions :

L’Initiative Spotlight, lancée en septembre 2017, est un partenariat mondial pluriannuel entre l'Union européenne et les Nations unies visant à éliminer toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles. Elle représente un effort mondial sans précédent visant à investir dans l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, condition préalable et moteur de la réalisation des objectifs de développement durable.

L’initiative Spotlight déploie des appuis ciblés à grande échelle pour éliminer toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles en Afrique, en Asie, dans les Caraïbes, en Amérique latine et dans le Pacifique. Au Niger l’Initiative Spotlight travaille à éliminer les violences faites aux femmes et aux filles dans 300 villages des régions de Maradi, Tillabéry Tahoua et Zinder, à travers six axes d’interventions qui sont :

  • Le renforcement du cadre légal pour mieux prévenir et prendre en charge les violences basées sur le genre et les pratiques néfastes ;
  • Le renforcement des institutions en charge de la planification et de la budgétisation pour prendre en compte les violences basées sur le genre ;
  • La prévention et la promotion des normes sociales favorables à l’abandon des violences basées sur le genre et des pratiques néfastes ;
  • La mise en place des services de prise en charge adaptés aux victimes ;
  • La production et diffusion des données sur les tendances pour mesurer l’efficacité des actions ; et
  • Le renforcement des mouvements de femmes et des organisations de la société civile qui luttent contre les VBG et les pratiques néfastes.

 

Pour plus d’informations à propos de l’Initiative Spotlight, visiter https://spotlightinitiative.org/fr

 

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Fatou Binetou Dia, Spécialiste Communication Spotlight, Initiative Spotlight Niger| Mobile +227 80 06 59 72 | fatou.binetou.dia@one.un.org

Mousa Adamou, Directeur Général de la Protection de l’Enfant, Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant | Mobile : +227 90 55 86 14 | guetso2@gmail.com

Mamane Sani Abandé Moctar, Chargé de presse et de communication adjoint, Délégation de l'Union européenne en République du Niger |Mobile +227 96 87 14 36 | Moctar.MAMANE-SANI-ABANDE@eeas.europa.eu

Rubriques éditoriales: