Droits de l’homme et démocratie

Qatar: déclaration du porte-parole sur le démantèlement du système de la kafala

Brussels, 01/09/2020 - 08:42, UNIQUE ID: 200901_2
Statements by the Spokesperson

L'UE se félicite des réformes juridiques introduites par le Qatar le 30 août, qui mettent fin à l'obligation pour les travailleurs migrants d'obtenir l'autorisation de leur employeur pour changer d'emploi et qui instaurent un salaire minimum non discriminatoire.

Lorsque ces réformes seront entrées en vigueur, le Qatar deviendra le premier pays de la région du Golfe à démanteler le système de la kafala ("parrainage") régissant l'emploi des travailleurs migrants, qui donne aux employeurs un contrôle excessif sur ces travailleurs.

L'UE soutient résolument ces efforts de réforme du droit du travail, que nous prônons de longue date et pour lesquels nous menons depuis longtemps des discussions avec le Qatar, en particulier dans le cadre du dialogue informel sur les droits de l'homme.

Nous saluons également le rôle crucial de soutien joué par l'Organisation internationale du travail, qui a accompagné le gouvernement du Qatar dans son programme de réforme du droit du travail. L'UE attend avec intérêt la mise en œuvre rapide de la loi n° 18/2020, ainsi que de nouvelles améliorations du cadre juridique applicable aux droits des travailleurs au Qatar.

Languages: