Human Rights & Democracy

Appui à la réforme de la justice au Maroc. Jumelage Institutionnel Maroc Union européenne

Rabat, 02/05/2019 - 15:08, UNIQUE ID: 190502_15
Press releases

Lancement du Jumelage : « Appui au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire au Maroc »

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme  « Réussir le Statut Avancé », le conseil supérieur du pouvoir judiciaire du Royaume du Maroc, a abrité ce 2 mai, la cérémonie de lancement du projet de jumelage institutionnel Maroc Union européenne : «Appui au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire au Maroc», en présence de Monsieur Mohammed Benchaaboune, Ministre de l’Economie et des Finances, de son excellence Mme Claudia  WIEDEY, Ambassadeur de l'Union européenne au Maroc, de Monsieur Mostafa Faress, Président Délégué du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, de Monsieur Mohammed ABDENNABAOUI, Président du Ministère Public , de son excellence Monsieur Marc TRENTESEAU, Ambassadeur de Belgique au Maroc, et d’autres personnalités nationales et internationales.

Ce jumelage, qui s’inscrit également dans le cadre  de l’appui de l’Union européenne à la réforme de la justice, prend la forme d’une coopération entre le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire du Maroc et le conseil supérieur de la justice belge. Il permettra de mobiliser des experts des  deux pays et de bénéficier de l’expérience pour appuyer les capacités institutionnelles, managériales et organisationnelles du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), et ce en accord avec les préconisations de la Charte de réforme du système judiciaire marocain, ainsi qu’avec les standards européens en matière de modes de gestion des systèmes judiciaires de justice. A cette occasion, Mme Claudia Wiedey, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc a dit : « L'Union européenne accompagne, à travers ce jumelage, le renforcement des capacités de ce nouvel acteur Constitutionnel incontournable qu'est le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire. Renforcer l'Etat de droit, avoir un pouvoir judiciaire indépendant accessible et conforme aux standards internationaux est une des étapes du processus de transition démocratique dans lequel le Maroc est fermement engagé. « 

Des missions et voyages d’études seront organisés dans le but de prendre connaissance des meilleures pratiques européennes et internationales en matière de gouvernance, d’indépendance de la magistrature et de communication.

Ce jumelage institutionnel est prévu pour une durée de 24 mois est financé par l’Union européenne à hauteur de 9.700.000 dirhams (900.000 euros) et est géré avec l’appui de la Direction du Trésor et des Finances Extérieures -Cellule d’Accompagnement du Programme Réussir le Statut Avancé-relevant du Ministère de l’Economie et des Finances.

Les jumelages institutionnels, sont des instruments conçus comme un moyen d’échange d’expertise publique entre des Etats membres de l’Union européenne et des administrations publiques du pays bénéficiaire.

Voir aussi :

Editorial Sections: