Stratégie globale de l’UE

EEAS RSS Feeds

Displaying 1 - 10 of 13

En 2019, j’ai visité, en tant que ministre espagnol des affaires étrangères, le pont Simon Bolivar, un pont long de 300 mètres reliant le Venezuela à la Colombie. Ce pont tient son nom de l’homme d’État vénézuélien et était, jusqu’à la crise économique vénézuélienne, un point de passage populaire des citoyens faisant leurs achats de l’autre côté de la frontière. Aujourd’hui, ce pont constitue le point de départ du voyage de nombreux réfugiés vénézuéliens en quête d’un meilleur avenir. À l’époque, j’ai pu être témoin des situations de détresse que fuient actuellement de nombreux migrants et réfugiés vénézuéliens, et aussi des risques et de la misère à laquelle ils sont confrontés. À ce jour, 5 millions de réfugiés et migrants vénézuéliens sont partis à la recherche d’un refuge et de nouvelles perspectives dans le monde entier, principalement dans les pays voisins. Lors de ma visite, j’avais déjà été nommé haut représentant de l’UE et j’étais déterminé à organiser un soutien européen et international aux réfugiés et aux migrants. Ma visite à la traversée du río Táchira m’a confirmé à quel point une telle démarche était indispensable.

La Commission de l’océan Indien (COI), à travers le programme MASE financé par l’Union européenne, et en collaboration avec le ministère de l’environnement et du développement durable, représenté par l’Organe de lutte contre l’événement de pollution marine (O.L.E.P), a organisé le premier exercice MASE POLMAR 2019 à Diego Suarez (Madagascar), du 16 au 20 octobre 2019.

Languages:

Le 22 octobre 2019, l’Union européenne et les Seychelles ont conclu les négociations en vue d’un nouvel accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable (APD) et d’un nouveau protocole, qui renforceront leur coopération dans ce domaine pendant les six prochaines années.

Languages:

En cette Journée internationale de la paix, l'Union européenne réaffirme son attachement à la paix et à la sécurité, aux droits de l'homme et au développement durable pour tous, à la coopération internationale et à l'ordre international fondé sur des règles s'articulant autour des Nations unies. Ainsi que l'a réaffirmé la stratégie globale, une paix durable a toujours été et demeurera au cœur de l'action extérieure de l'Union européenne.

Mme Federica Mogherini, a présenté le troisième rapport sur l'état d’avancement de la mise en œuvre de la stratégie globale de l'Union européenne, intitulé «La stratégie globale de l'UE en pratique - Bilan des trois années écoulées et perspectives pour l’avenir» (The EU Global Strategy in Practice - Three years on, looking forward). Ce rapport sera examiné par les ministres des affaires étrangères et de la défense lors du Conseil des affaires étrangères du 17 juin 2019 à Luxembourg. Il passe en revue les avancées réalisées au cours des trois dernières années, depuis la présentation de la stratégie globale en juin 2016, dans cinq domaines prioritaires: la sécurité de l’Union, la résilience de l'État et de la société à l'est et au sud de l'Union, l’approche intégrée des conflits et des crises, les ordres régionaux de coopération et la gouvernance mondiale au XXIe siècle., et propose des orientations possibles en ce qui concerne la voie à suivre à l'avenir.

Dans le cadre du dialogue politique 2019 que maintiennent la République de Maurice et l’Union européenne, des domaines essentiels de leur partenariat ont été abordés lors de discussions qui se sont déroulées le 13 juin 2019 entre l’honorable Nandcoomar Bodha, ministre des affaire

Languages:

Déclaration commune du comité ministériel conjoint établi au titre de l'accord de partenariat stratégique Canada-UE: un partenariat stratégique tourné vers l'avenir et dynamique

Languages:

En juin 2016, la haute représentante Mogherini a présenté la «Stratégie globale pour la politique étrangère et de sécurité de l’Union européenne». Aujourd’hui, deux ans plus tard, le 25 juin 2018, le deuxième rapport sur l’état d’avancement de sa mise en œuvre vient d’être publié. Ce rapport souligne notamment les progrès rapides et importants qui ont été accomplis dans le domaine de la sécurité et de la défense.

Languages:

Le 25 juin, Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a remis aux ministres des affaires étrangères de l’UE le deuxième rapport annuel sur la mise en œuvre de la stratégie globale de l’UE, qui met en évidence des progrès substantiels dans le renforcement du rôle de l’Union en tant qu’acteur mondial.

"Aujourd'hui, nous pouvons entreprendre ensemble des travaux de recherche sur les technologies de demain dans le domaine de la défense et développer de concert nos capacités de défense. Nous pouvons procéder à des acquisitions en commun, pour faire en sorte de disposer de toutes les capacités dont nous avons besoin et d'optimiser nos dépenses. Nous pouvons agir ensemble dans le cadre d'opérations pour gérer et prévenir des crises, renforcer les capacités de nos partenaires et offrir plus de sécurité à nos citoyens. C'est là l'Union européenne de la sécurité et de la défense que nous avons commencé à mettre en place."

Federica Mogherini, haute représentante de l'Union/vice-présidente de la Commission, le 13 décembre 2017

Pages