Stratégie globale de l’UE

Israël/territoires palestiniens occupés: déclaration du porte parole sur les annonces concernant de nouvelles implantations

Brussels, 17/01/2021 - 17:45, UNIQUE ID: 210117_1
Statements by the Spokesperson

La dernière décision en date d'Israël visant à faire avancer les projets relatifs à l'approbation et à la construction de près de 800 nouveaux logements en Cisjordanie est contraire au droit international et compromet encore les perspectives d'une solution viable fondée sur la coexistence de deux États.

Par ailleurs, l'UE demande une nouvelle fois au gouvernement israélien de suspendre la procédure d'appel d'offres en cours pour la construction de logements en vue de l'implantation d'une toute nouvelle colonie à Givat Hamatos. L'UE a appelé à plusieurs reprises Israël à mettre fin à toutes les activités d'implantation et à démanteler les colonies de peuplement sauvages installées depuis mars 2001. Elle reste fermement convaincue que les colonies sont illégales au regard du droit international.

L'UE engage les deux parties à éviter des mesures unilatérales susceptibles de compromettre la solution fondée sur la coexistence de deux États.

En outre, à ce stade décisif pour la paix au Proche-Orient, ces initiatives sont contreproductives au vu des évolutions positives que constituent les accords de normalisation entre Israël et un certain nombre d'États arabes. Nous appelons le gouvernement israélien à annuler ces décisions d'implantation et à faire preuve de leadership afin de rétablir la confiance entre les parties, confiance qui est nécessaire pour que, à terme, des négociations constructives reprennent entre Israéliens et Palestiniens.