Stratégie globale de l’UE

Le Pakistan et l’Union européenne ont tenu leur 6e dialogue politique

Brussels, 07/10/2020 - 19:25, UNIQUE ID: 201007_50
Press releases

Le 6 octobre 2020, le 6e cycle du dialogue politique entre l’Union européenne et le Pakistan s’est tenu par vidéoconférence.

L’UE et le Pakistan ont fait le point sur les progrès accomplis depuis la signature du plan de coopération stratégique UE-Pakistan en juin 2019 et ont réaffirmé leur engagement en faveur de sa mise en œuvre, y compris la tenue du dialogue stratégique entre le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, et le ministre pakistanais des affaires étrangères, Shah Mehmood Qureshi, ainsi que l’établissement d’un dialogue sur la sécurité, et la poursuite de la coopération dans des domaines tels que le changement climatique, l’énergie et la connectivité.

L’UE a également évoqué la nécessité de lutter contre toutes les formes de terrorisme et de prendre des mesures décisives contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme et a pris note des progrès réalisés par le Pakistan dans la mise en œuvre de son plan d’action élaboré avec le Groupe d’action financière (GAFI).

En ce qui concerne la migration et la mobilité, l’UE a salué le fait que le Pakistan continue d’accueillir un grand nombre de réfugiés afghans sur son territoire et a partagé des informations sur l’évolution récente de la politique de l’UE en matière de migration et d’asile.

Dans le cadre d’un échange sur la participation du Pakistan au système de préférences généralisées plus (SPG+) de l’UE, l’Union a pris acte des progrès réalisés grâce à l’introduction par le Pakistan d’une nouvelle législation sur les questions relatives aux droits de l’homme et a encouragé le Pakistan à intensifier ses efforts de mise en œuvre.

Le Pakistan a informé l’UE de l’incidence significative de la pandémie de COVID-19 sur sa population et son économie. L’UE a rappelé son train de mesures «Équipe d’Europe» pour le Pakistan, grâce auquel 150 millions d’euros ont été mobilisés à titre de soutien immédiat en vue d’atténuer les effets sanitaires et socio-économiques de la pandémie. Le Pakistan, pour sa part, a exprimé sa gratitude pour l’aide apportée par l’UE en faveur de la reprise économique du pays.

Les deux parties ont procédé à un échange de vues sur les questions régionales et internationales. En ce qui concerne le processus de paix engagé récemment par l’Afghanistan, l’UE a réaffirmé la nécessité, réclamée par les Nations unies et la plupart des pays, d’un cessez-le-feu immédiat, global, national et inconditionnel, et a invité le Pakistan à user de son influence sur les parties au conflit à cet égard. L’UE et le Pakistan ont également discuté de leurs relations avec l’Inde, la Chine et l’Iran.

Le dialogue politique était coprésidé par Enrique Mora, secrétaire général adjoint du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), et Sohail Mahmood, secrétaire d’État aux affaires étrangères du Pakistan.

Languages:
Équipes éditoriales: