Stratégie globale de l’UE

Face aux pressions croissantes exercées sur le journalisme libre, l’UE réaffirme sa détermination à défendre la liberté de la presse partout dans le monde

03/05/2019 - 11:52
News stories

Cette année, le thème de la Journée mondiale de la liberté de la presse est «Les médias pour la démocratie: journalisme et élections en période de désinformation». Ce thème couvre les défis auxquels les médias sont confrontés en période électorale, ainsi que le potentiel des médias pour soutenir les processus de paix et de réconciliation.

press freedom, world press freedom day

Les célébrations de 2019 sont organisées conjointement par l’UNESCO, l’Union africaine et les autorités éthiopiennes. Le principal événement aura lieu à Addis Abeba, du 1er au 3 mai, au siège de l’Union africaine.

L’UE a toujours activement défendu et protégé la liberté d’expression et une information de qualité. Dans sa déclaration, la haute représentante Federica Mogherini a souligné: Des médias libres, diversifiés et indépendants sont les bases mêmes d’une société pluraliste et ouverte et leur responsabilité est grande: garantir au public des informations vérifiées et correctes. Le journalisme d’investigation joue un rôle nécessaire de surveillance qui aide le public à tenir les gouvernements et les institutions, à tous les niveaux, responsables de leurs actes et obligations. Cependant, nous constatons de plus en plus de tentatives visant à réduire l’espace de liberté des médias, également en portant systématiquement atteinte à leur crédibilité, et trop de journalistes ont perdu la vie ou mis leur vie en danger pour avoir exposé des vérités gênantes.

L’exposition des citoyens à la désinformation à grande échelle, y compris à des informations trompeuses ou absolument fausses, constitue un défi majeur à l’échelle internationale. En décembre 2018, l’UE a adopté le plan d’action contre la désinformation. Ce plan définit des mesures qui devraient permettre à l’UE de mieux détecter, analyser et révéler la désinformation. Il recense également les moyens de réagir de manière coordonnée à la désinformation, de sensibiliser à ses effets négatifs, de mobiliser le secteur privé et de renforcer les communications positives de l’UE dans les régions prioritaires.

Parmi les autres actions figurent le code de conduite de l’UE pour les plateformes en ligne, ainsi que les investissements dans la vérification des faits et l’éducation aux médias et à l’information. La toute première Semaine européenne de l’éducation aux médias a été organisée en mars 2019, avec des initiatives et des événements à Bruxelles et dans les États membres.

Depuis 2014, l’UE met en œuvre les orientations relatives à la liberté d’expression en ligne et hors ligne. Par l’intermédiaire de l’instrument européen pour la démocratie et les droits de l’homme (IEDDH), l’UE soutient les journalistes, les acteurs des médias et d’autres défenseurs des droits de l’homme qui sont menacés dans le cadre de leur combat pour la liberté d’expression. Avec son programme Media4Démocratie, l’UE aide ses délégations dans le monde entier à mettre en œuvre les lignes directrices. Elle soutient également les travaux du rapporteur spécial des Nations unies sur la liberté d’expression.

Exemple: Media4Démocratie en Indonésie: afin de trouver des moyens de lutter contre les discours de haine et la désinformation sous l'angle des droits de l'homme, et dans la perspective des élections de 2019, l'Union européenne a apporté un soutien en organisant un séminaire de deux jours à Jakarta, en octobre 2018. Lors de cette manifestation, qui s'est inscrite dans le prolongement du dialogue sur les droits de l'homme mené au cours de l'année entre l'Union et l'Indonésie et qui a réuni 120 participants, des experts européens, des parties prenantes de la sphère médiatique, des représentants des plateformes en ligne et des acteurs gouvernementaux ont examiné des approches et des recommandations visant à lutter contre les discours de haine et la désinformation tout en protégeant le droit à la liberté d'expression, conformément aux normes internationales et européennes.