Common Foreign and Security Policy (CFSP)

Le développement est essentiel pour la sécurité et la stabilité de l’Europe, déclare Mme Mogherini

16/02/2017 - 17:32
Actualités

Le développement à l’extérieur de l’Union européenne est le meilleur investissement possible pour assurer la sécurité et la stabilité de l’Europe, a déclaré aujourd'hui la haute représentante Federica Mogherini à l’issue d’une rencontre avec Bill Gates, coprésident de la fondation «Bill & Melinda Gates».

«Nous sommes d'accord, je pense, pour dire que le meilleur moyen d’établir un climat de sécurité pour nos citoyens consiste à investir dans le développement dans le reste du monde», a-t-elle déclaré à la presse.

Federica Mogherini et Bill Gates ont discuté des travaux menés par l’UE et par la Fondation pour aider les pays en développement à atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

«De nombreuses améliorations sont visibles en ce qui concerne les conditions de vie ou la baisse de la mortalité infantile, par exemple. Nous constatons donc qu’un changement est possible — et se produit déjà — mais il faut tout mettre en œuvre, ensemble, pour parvenir à ce résultat», a déclaré Mme Mogherini.

La haute représentante a souligné qu’il était important de mettre l’accent sur la coopération et le partenariat et d’améliorer la vie des populations, non seulement parce que c’est important, «mais aussi parce que c’est la chose la plus intelligente à faire pour nous-mêmes».

L’UE et ses États membres sont les premiers pourvoyeurs d’aide humanitaire et d’aide au développement, mais ils sont aussi un acteur économique majeur dans le monde. L’année dernière, l’UE a lancé le plan d’investissement extérieur européen, qui vise à encourager le secteur privé à investir dans les pays en développement.

Mme Mogherini a expliqué à M. Gates que la Fondation était l’un des principaux interlocuteurs de l’UE dans les efforts déployés pour attirer des investissements privés dans les régions les plus fragiles, en particulier en Afrique.

«Cela signifie à nouveau qu’il faut travailler main dans la main — secteurs privé et public, Europe et autres pays, y compris les États-Unis — avec l’Union européenne comme partenaire fiable. Pour tous les peuples de la planète, nous continuerons à être présents et nous continuerons à être le principal donateur et investisseur au monde, en particulier pour lutter contre la pauvreté et réaliser les objectifs de développement durable. Nous continuerons à être un pilier du système des Nations unies et un point de référence pour les ONG et les fondations qui partagent ces objectifs», a conclu la haute représentante.

Languages: