European Union External Action

 

EEAS RSS Feeds

Displaying 88651 - 88660 of 92459

Le lancement auquel a procédé ce jour la République populaire démocratique de Corée (RPDC) en recourant à la technologie des missiles balistiques représente une nouvelle violation grave et flagrante de ses obligations internationales, telles qu'elles sont rappelées dans plusieurs résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. Ce lancement fait suite à l’essai nucléaire, acte extrêmement grave, auquel la RPDC s'est livrée le 6 janvier en toute illégalité.

Languages:

Au cours des dernières semaines, un certain nombre d'évolutions ont été observées dans la zone C de la Cisjordanie, qui risquent de compromettre la viabilité d’un futur État palestinien et d'accentuer encore les divisions entre les parties.

Languages:

In the past weeks there have been a number of developments in Area C of the West Bank, which risk undermining the viability of a future Palestinian state and driving the parties yet further apart.

Languages:

The European Union (EU), is a unique economic and political partnership between 28 European countries.

The EU is a strong supporter of the peace process in Colombia. Today's launch of the Global Demining Initiative is another important step towards reachinga Peace Agreement and its implementation for the benefit of the people of Colombia

Mines injured hundreds every year in Colombia and create a major challenge to credible peace process and the future of the country.

Languages:

L'UE soutient fermement le processus de paix en Colombie. Le lancement, aujourd'hui, de l'initiative mondiale de déminage marque une nouvelle étape importante sur la voie de la conclusion d'un accord de paix et de sa mise en œuvre pour le bien de la population colombienne.

Les mines blessent des centaines de personnes chaque année en Colombie et constituent un défi majeur pour l'établissement d'un processus de pacification crédible et pour l'avenir du pays.

Languages:

Les autorités iraquiennes ont récemment donné l'ordre d'exécuter 80 personnes et annoncé que d'autres exécutions pourraient suivre. Il s'agit là d'une évolution regrettable alors qu'après la formation d'un nouveau gouvernement dans le pays en 2014, toutes les affaires pendantes avaient fait l'objet d'une révision. Cette révision, qui avait laissé entrevoir la perspective d'une suspension permanente de toutes les exécutions, avait été considérée comme un signal positif par l'UE, opposée, par principe, au recours à la peine de mort.

Languages:

Pages