Syrie: déclaration de la porte-parole sur l'attaque contre un centre médical à Atarib, dans le nord d'Alep

Bruxelles, 22/03/2021 - 13:02, UNIQUE ID: 210322_8
Statements by the Spokesperson

L'Union européenne condamne l'attaque perpétrée le 21 mars par le régime syrien contre un centre hospitalier de la ville d'Atarib, dans le nord d'Alep. Il s'agit de la première attaque aussi meurtrière contre une installation médicale depuis le cessez-le-feu de mars 2020. Six patients et cinq médecins ont été tués, et l'hôpital a été rendu inutilisable. L'attaque constitue une violation grave du droit international humanitaire, d'autant plus que les coordonnées de l'hôpital avaient été communiquées par les Nations unies.

L'Union européenne adresse ses condoléances aux familles et aux amis des victimes.

L'Union européenne réaffirme son soutien à un cessez-le-feu total à l'échelle du pays, comme l'a demandé l'envoyé spécial des Nations unies, M. Geir Pedersen, et rappelle la déclaration faite récemment par le haut représentant et vice-président, au nom de l'Union européenne, sur les dix ans du conflit syrien.

Équipes éditoriales: