European Union External Action

Coronavirus: un groupe de travail pour faciliter l’échange d’informations entre les forces armées de l’UE

Brussels, 15/04/2020 - 09:23, UNIQUE ID: 200415_3
Press releases

Le haut représentant Josep Borrell a confié au Service européen pour l’action extérieure la mission de mettre sur pied un groupe de travail spécifique chargé de soutenir et de faciliter temporairement l’échange d’informations sur l’assistance militaire nationale apportée aux autorités civiles afin de contribuer à la lutte contre la pandémie de coronavirus. Il s’agit d’une suite concrète donnée à la vidéoconférence des ministres de la défense des États membres de l’UE qui a eu lieu le 6 avril.

Le groupe de travail réunira des experts de l’état-major de l’UE et d’autres services en fonction des besoins. Il fournira avant tout un point centralisé permettant aux États membres de partager — par l’intermédiaire d’une plateforme en ligne — des requêtes, des bonnes pratiques et d’autres informations utiles en réaction à la pandémie de coronavirus.

Au cours des dernières semaines, on a pu observer de nombreux exemples positifs de soutien mutuel entre les forces armées des États membres. Leurs avions militaires ont aidé à rapatrier un certain nombre de citoyens de l’Union européenne bloqués à l’étranger. Ils ont également livré des équipements médicaux et transporté des patients d’un pays à un autre en vue de leur traitement.

Le groupe de travail renforcera également les efforts de communication stratégique autour des contributions apportées par les forces armées des États membres de l’UE dans le cadre de la lutte contre les effets de la pandémie et contribuera à définir les enseignements tirés et les implications possibles pour la politique de sécurité et de défense afin d’accroître la résilience et la préparation aux situations de crise à l’avenir. 

Travaillant au service des États membres, le groupe de travail pourra, si nécessaire, apporter un soutien au Centre de coordination de la réaction d’urgence (ERCC) concernant l’utilisation des moyens militaires des États membres dans le cadre de la protection civile en Europe. Il assurera également une coordination étroite avec l’OTAN, en veillant à la pleine complémentarité et au renforcement mutuel et en évitant les doublons.

Languages: