Federica Mogherini rencontre Vladimir Makei, ministre des affaires étrangères de Biélorussie

Brussels, 31/05/2018 - 16:26, UNIQUE ID: 180531_20
Press releases

Federica Mogherini rencontre Vladimir Makei, ministre des affaires étrangères de Biélorussie

Federica Mogherini et Vladimir Makei ont procédé à un échange de vues sur la coopération entre l'UE et la Biélorussie et sur le suivi du sommet du Partenariat oriental, qui s'est tenu à Bruxelles en novembre dernier. Ils ont débattu de l'état avancé des négociations sur les nouvelles priorités, taillées sur mesure, du Partenariat entre l'UE et la Biélorussie, et sont convenus d'accélérer le processus afin que ces négociations s'achèvent rapidement; il s'agirait là d'une composante importante des relations bilatérales, y compris en ce qui concerne l'assistance financière.

Cette rencontre a été l'occasion de débattre des droits de l'homme et des libertés fondamentales. La haute représentante/vice-présidente a réaffirmé que l'adoption par la Biélorussie de mesures concrètes pour respecter les droits de l'homme universels, y compris en ce qui concerne la peine de mort, est essentielle pour orienter les relations futures. À la lumière des informations faisant état de nouvelles exécutions en Biélorussie ainsi que de condamnations à mort confirmées par la Cour suprême, Federica Mogherini a insisté sur les raisons pour lesquelles l'Union européenne est fermement et catégoriquement opposée à la peine de mort en toutes circonstances et a souligné qu'il importait que la Biélorussie instaure un moratoire sur la peine de mort, à titre de première étape vers son abolition.

La haute représentante et le ministre ont, en outre, débattu de la nécessité d'une transparence et d'une coopération pleines et entières sur les questions de sûreté nucléaire, en particulier en ce qui concerne la nouvelle centrale nucléaire en construction à Ostrovets.

La haute représentante Federica Mogherini a réaffirmé que l'Union européenne est déterminée à œuvrer en faveur d'un avenir stable, démocratique et prospère pour le pays, dans l'intérêt de sa population, et continuera à collaborer avec l'ensemble des parties prenantes à la réalisation de cet objectif. L'UE lance actuellement une première campagne de communication au niveau national qui met l'accent sur les avantages de la coopération entre l'UE et la Biélorussie pour la population biélorusse et qui met en évidence les résultats concrets de projets financés par l'UE dans les domaines de la croissance économique, de l'efficacité énergétique et de la santé.