Réunion ministérielle sur la Syrie: déclaration conjointe

Brussels, 28/06/2021 - 20:04, UNIQUE ID: 210628_36
Joint Statements

Le texte de la déclaration ci-après a été publié par les gouvernements des États‑Unis, de l'Italie, du Canada, de l'Égypte, de la France, de l'Allemagne, de la Grèce, de l'Iraq, de l'Irlande, du Japon, de la Jordanie, du Liban, des Pays‑Bas, de la Norvège, du Qatar, de l'Arabie saoudite, de la Turquie, des Émirats arabes unis et du Royaume-Uni, ainsi que par des représentants de la Ligue des États arabes et de l'Union européenne, qui se sont réunis aujourd'hui pour débattre de la crise en Syrie.

Nous, ministres et représentants des États-Unis, de l'Italie, du Canada, de l'Égypte, de la France, de l'Allemagne, de la Grèce, de l'Iraq, de l'Irlande, du Japon, de la Jordanie, du Liban, des Pays-Bas, de la Norvège, du Qatar, de l'Arabie saoudite, de la Turquie, des Émirats arabes unis et du Royaume-Uni, et représentants de la Ligue des États arabes et de l'Union européenne, nous sommes réunis ce jour en marge de la réunion ministérielle de la Coalition de lutte contre Daech pour débattre de la crise en Syrie. Nous avons souligné qu'il est essentiel de répondre aux besoins humanitaires, notamment d'apporter une aide vitale et un soutien dans la lutte contre la COVID-19 à tous les Syriens qui en ont besoin, par tous les moyens, y compris par la mise en œuvre et l'extension du mécanisme transfrontière des Nations unies, auquel il n'existe pas d'alternative satisfaisante. Nous avons également insisté sur l'importance que revêt la poursuite du soutien aux réfugiés syriens ainsi qu'aux pays d'accueil, jusqu'à ce que les Syriens soient en mesure de rentrer volontairement chez eux, en toute sécurité et dans la dignité, conformément aux normes du Haut‑Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Nous avons salué l'exposé de l'envoyé spécial des Nations unies, Geir Pedersen, et avons réaffirmé notre soutien résolu aux efforts déployés sous l'égide des Nations unies pour mettre en œuvre tous les aspects de la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'ONU, notamment un soutien continu à un cessez-le-feu immédiat à l'échelle du pays, à l'acheminement sûr et sans entrave de l'aide, au comité constitutionnel, ainsi qu'à la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations.

Réaffirmant l'unité et l'intégrité territoriale de la Syrie, nous restons déterminés à continuer d'œuvrer activement en faveur d'une solution politique crédible, durable et inclusive, fondée sur la résolution 2254. Il s'agit de la seule solution qui permettra de mettre fin au conflit syrien qui dure depuis dix ans, de garantir la sécurité de la population syrienne et de répondre à ses aspirations.

Languages: