European Union External Action

Reprise des activités après la pandémie Covid-19: Formation en Droits Humains et Genre

06/08/2020 - 18:12
News stories

Cinquante (50) gendarmes du groupe d’action rapide de surveillance et d’intervention (GAR-SI) ont suivi une formation intensive en Droits Humains et Genre du 21 au 23 juillet 2020 à l’école de la Gendarmerie Nationale du Niger. C’était la première formation dispensée par EUCAP Sahel Niger après que la Mission ait repris ses activités suite à une suspension temporelle dû à la pandémie COVID-19.

 

Le cours sur Droits Humains et Genre comportait aussi le droit humanitaire international et les règles de l’usage par les forces de l’ordre. L’objectif de cette session est d’outiller les gendarmes avec des connaissances sur les instruments juridiques internationaux et nationaux ainsi que les principes fondamentaux des Droits Humains.

Au cours d’un exercice de simulation, les participants ont fait des démonstrations sur les techniques d’interpellation, de détention et d’utilisation des armes à feu — tout en respectant et protégeant les droits des hommes, des femmes et des enfants.

La Mission EUCAP Sahel Niger vise, à travers ce cours, renforcer les capacités des gendarmes GAR-SI dans leur mission contre le terrorisme et la criminalité organisée, qui implique aussi un contact régulier avec les populations locales.

GAR-SI est un instrument d’Etat nigérien qui permet un contrôle effectif du territoire et élargit l´action de l´État de droit à l´ensemble du Sahel. Les unités sont soutenues par l’Union Européenne et ses Etats Membres, notamment l’Espagne, la France, l’Italie et le Portugal ainsi que par d’autres partenaires comme EUCAP Sahel Niger.

Cette première formation après la suspension des activités en raison de la pandémie COVID-19 marque aussi la reprise des activités de la Mission au profit des Forces de Sécurité Intérieure sur l’ensemble du territoire du Niger.

Editorial Sections: