European Union External Action

EEAS RSS Feeds

Displaying 11 - 20 of 2524

À l'occasion de la Journée internationale contre l’exploitation des enfants soldats, la haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, et la représentante spéciale des Nations unies pour le sort des enfants en temps de conflit armé, Virginia Gamba, ont réitéré l'engagement de l'UE et de l'ONU à travailler ensemble pour mettre fin au recrutement et à l’exploitation d’enfants dans des situations de conflit, et à soutenir de manière effective la réinsertion des enfants associés à des parties au conflit.

Déclaration conjointe de la haute représentante de l’UE, Mme Federica Mogherini, et de la représentante spéciale des Nations unies pour les enfants et les conflits armés, Mme Virginia Gamba, à l’occasion de la journée internationale contre l’exploitation des enfants soldats

Find out how to vote in the European elections if you live outside your home country.

Federica Mogherini participe à des réunions bilatérales dans le cadre du sommet de l’Union africaine à Addis Abeba, en Éthiopie

Languages:

Déclaration de la porte-parole à la suite de l’élection de M. Nayib Bukele à la présidence de la République d’El Salvador

Languages:

L’Union européenne et l’Azerbaïdjan ont mené des consultations au sujet de la justice, de la liberté, de la sécurité et des droits de l'homme, ainsi que de la démocratie.

Languages:

Déclaration du Porte-Parole à l'occasion de la signature d'un Accord de paix et de réconciliation en République centrafricaine

Languages:

Déclaration de la porte-parole sur la condamnation de Dennis Christensen en Russie

Languages:

«Un jour, ils arrivent et vous mettent dans des groupes. J’étais la plus âgée. Je m’en souviens comme si c’était hier. Il y avait au moins six personnes sur moi, je les suppliais, je ne voulais pas qu’ils le fassent. J’étais persuadée que j'allais mourir. J’avais 9 ans...», raconte une victime. La douleur... l’horreur... comme cette victime, plus de 200 millions de femmes, d’adolescentes et de petites filles dans le monde — dont 500 000 en Europe — ont subi la torture des mutilations génitales féminines. L’Union européenne est au premier rang des efforts déployés au niveau mondial pour mettre fin aux mutilations génitales féminines à l’horizon 2030. Ces mutilations constituent un crime dans l’ensemble des États membres de l’UE. Cette année, nous avons assisté aux premières condamnations de personnes ayant commis ce délit.

Languages:

La République orientale de l'Uruguay et l’Union européenne co-organiseront, le 7 février prochain, la réunion inaugurale du groupe de contact international sur le Venezuela. Cette réunion, qui se tiendra à Montevideo, sera organisée au niveau ministériel.

Languages:

Pages