EEAS RSS Feeds

Displaying 1 - 10 of 3801

Le haut représentant/vice-président Josep Borrell est en visite au Sahel jusqu’au samedi 24 avril. De Mauritanie, M. Borrell se rendra au Tchad et au Mali. Cette visite s’inscrit dans le contexte du sursaut civil et politique décidé au Sommet de Ndjamena en février dernier, et au lendemain de l’adoption par l’Union européenne de sa nouvelle stratégie pour le Sahel.

La République du Tchad vient de perdre en Idriss Déby Itno une figure politique historique dont les efforts en faveur de la sécurité régionale, en particulier la lutte contre le terrorisme, ont été durables et solides.

La commission conjointe du plan d'action global commun (PAGC) se réunira physiquement demain, 20 avril, pour reprendre ses travaux.

La commission conjointe sera présidée par M. Enrique Mora, secrétaire général adjoint/directeur politique du Service européen pour l’action extérieure, au nom de M. Josep Borrell, haut représentant de l’UE. Elle réunira des représentants de la Chine, de la France, de l’Allemagne, de la Russie, du Royaume-Uni et de l’Iran.

Languages:

Communiqué des envoyés spéciaux et représentants spéciaux de l’Union européenne, du Kazakhstan, de la République kirghize, du Tadjikistan, de l’Ouzbékistan et du Turkménistan approuvé lors de la réunion des envoyés spéciaux de l’UE et des pays d’Asie centrale pour l’Afghanistan qui s’est tenue par visioconférence le 15 avril 2021

Dans le droit fil des conclusions de la 16e réunion ministérielle UE-Asie centrale du 17 novembre 2020, les participants ont réaffirmé leur volonté commune de forger un partenariat solide, ambitieux et tourné vers l'avenir.

L'Union européenne se félicite de la publication, le 12 avril 2021, du deuxième rapport de l'équipe d'investigation et d'identification au Conseil exécutif de l'OIAC et au secrétaire général de l'Organisation des Nations unies.

11.4.2021 - Blog du HR/VP – Le monde est horrifié face au coup d’État militaire sanglant perpétré au Myanmar/en Birmanie, des rapports faisant état du massacre de plus de 80 personnes à Bango, vendredi dernier. Nous mettons actuellement en œuvre une initiative diplomatique musclée, en concertation étroite avec des partenaires partageant nos valeurs. En raison des rivalités géopolitiques concernant le Myanmar/la Birmanie, il est toutefois difficile de trouver un terrain d’entente, de mettre un terme à la violence et de garantir un retour à la démocratie.

Bien que les Roms constituent la plus grande minorité ethnique d'Europe, avec environ 6 millions de Roms vivant dans l'UE, leur statut et leurs droits sont encore négligés par beaucoup dans le débat public. Les Roms sont ainsi victimes de discrimination et d'exclusion sociale. À l'occasion de la Journée internationale des Roms, le 8 avril, nous examinons les actions respectives de l'UE et du Conseil de l'Europe visant à soutenir et à autonomiser les Roms dans toute l'Europe, en leur donnant la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de s'engager pleinement dans la vie politique, sociale, économique et culturelle.

Languages:

Le 1er avril, le Parlement géorgien a adopté des modifications législatives visant à revoir le processus de sélection des juges de la Cour suprême. L’Union européenne a exprimé à plusieurs reprises des préoccupations quant aux lacunes de ce processus de sélection et des règles qui le régissent.

Languages:

M. Pekka Haavisto, ministre des affaires étrangères de la Finlande, mandaté par le haut représentant de l’Union, Josep Borrell, entame une deuxième mission à Addis-Abeba, en Éthiopie. Le ministre des affaires étrangères se penchera sur la situation en Éthiopie, notamment sur la crise dans le Tigré et ses implications régionales.

Languages:

03/04/2021 – Blog du HR/VP — La situation humanitaire dans la région éthiopienne du Tigré reste très préoccupante. Ce conflit menace également de déstabiliser l’ensemble de la Corne de l’Afrique. J’ai demandé à Pekka Haavisto, ministre finlandais des affaires étrangères, de se rendre en Éthiopie pour réitérer nos demandes au gouvernement et évaluer la situation. Il est hautement prioritaire pour l’UE de contribuer à mettre un terme aux violations des droits de l’homme dans la région du Tigré et à rétablir la paix en Éthiopie.

Pages