Turquie: déclaration commune du haut représentant/vice-président Josep Borrell et du commissaire au voisinage et à l'élargissement, Olivér Várhelyi, sur les mesures prises récemment en ce qui concerne le Parti démocratique des peuples (HDP)

Bruxelles, 18/03/2021 - 14:00, UNIQUE ID: 210318_5
Joint Statements

L'Union européenne est vivement préoccupée par la décision de priver Ömer Faruk Gergerlioğlu, membre du Parti démocratique des peuples (HDP) au sein de la Grande Assemblée nationale turque, de son siège et de son immunité parlementaires, par son incarcération imminente, ainsi que par la procédure qu'a engagée le procureur de la Cour de cassation, dans laquelle il demande la fermeture du HDP.

La fermeture du deuxième principal parti d'opposition violerait les droits de millions d'électeurs en Turquie. Cela ne fait que renforcer la préoccupation qu'inspire à l'UE le recul des droits fondamentaux en Turquie et sape la crédibilité de l'attachement déclaré des autorités turques aux réformes.

En tant que pays candidat à l'adhésion à l'UE et membre du Conseil de l'Europe, la Turquie doit sans plus attendre se conformer à ses obligations démocratiques fondamentales, notamment le respect de la démocratie, des droits de l'homme et de l'état de droit

Languages:
Équipes éditoriales: