Bosnie-Herzégovine: le haut représentant et vice‑président Josep Borrell a rencontré la ministre des affaires étrangères, Bisera Turković

Brussels, 11/03/2021 - 11:22, UNIQUE ID: 210311_24
Press releases

Le mercredi 10 mars 2021, le haut représentant et vice‑président Josep Borrell a rencontré la ministre des affaires étrangères de Bosnie-Herzégovine, Mme Bisera Turković, à Bruxelles.

Au cours de l'entretien qu'ils ont eu, M. Borrell a encouragé la Bosnie-Herzégovine à mettre à profit 2021, année non électorale, pour avancer résolument dans la mise en œuvre des quatorze grandes priorités figurant dans l'avis de la Commission sur la demande d'adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l'Union européenne. Il a salué les mesures positives prises récemment dans le programme de réformes, et a souligné que l'UE était déterminée à aider le pays à progresser davantage sur la voie européenne.

Le HR/VP a rappelé la crise migratoire qu'a connue la Bosnie-Herzégovine au début de l'année 2021, et a insisté sur l'importance que revêt la mise en place d'un système durable en matière de migration et d'asile, fondé sur un partage plus équitable des responsabilités dans l'ensemble du pays.

M. Borrell et la ministre des affaires étrangères, Mme Turković, ont également abordé la coopération entre l'UE et les Balkans occidentaux dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19 et de l'accès aux vaccins dans la région. Le HR/VP a rappelé que la Commission européenne a débloqué une enveloppe de 70 millions d'euros pour les Balkans occidentaux afin de contribuer à couvrir le coût d'un certain nombre de doses de vaccin acquises par les États membres de l'UE. Ils ont également évoqué le soutien apporté via le mécanisme COVAX. L'UE, en tant qu'équipe d'Europe, constitue l'un des principaux contributeurs du mécanisme COVAX, avec un apport de plus de 2,2 milliards d'euros (dont 1 milliard d'euros provenant de fonds de l'UE).

Enfin, en ce qui concerne le processus de réconciliation en Bosnie-Herzégovine, le HR/VP a insisté sur la nécessité de surmonter les séquelles du passé et d'avancer sur le chemin qui doit mener le pays de Dayton à Bruxelles. L'UE soutient la souveraineté, l'intégrité territoriale et l'indépendance politique de la Bosnie-Herzégovine.

Languages:
Équipes éditoriales: