Kazakhstan: déclaration du porte parole sur les démarches entreprises pour abolir la peine de mort

Brussels, 07/01/2021 - 11:04, UNIQUE ID: 210107_4
Statements by the Spokesperson

Le 2 janvier 2021, le Kazakhstan a annoncé qu'il ratifiait le deuxième protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, devenant ainsi la 88e partie à ce protocole. Ce dernier vise à rendre irréversible l'abolition de la peine de mort, une abolition déjà inscrite dans la Constitution du Kazakhstan en 2007.

La peine de mort constitue un châtiment cruel et inhumain, qui n'a pas d'effet dissuasif sur les comportements criminels.

L'UE salue cette démarche importante entreprise par le Kazakhstan, qui s'inscrit dans la tendance mondiale à l'abandon de la plus inhumaine des peines.

Languages: