Ukraine: le haut représentant/vice-président Josep Borrell et le commissaire Olivér Várhelyi discutent de la mise en œuvre du programme de réformes avec le Premier ministre Shmyhal

Brussels, 08/12/2020 - 16:43, UNIQUE ID: 201208_15
Press releases

Le 8 décembre, le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, et le commissaire européen chargé du voisinage et de l’élargissement, Olivér Várhelyi, ont tenu une conférence téléphonique avec le Premier ministre ukrainien, Denys Shmyhal. Ils ont discuté de la coopération entre l’UE et l’Ukraine, de la mise en œuvre de l’accord d’association et de la poursuite des efforts de réforme en Ukraine. Olga Stefanishyna, vice-Première ministre ukrainienne chargée de l’intégration européenne et euro-atlantique, a également participé à cet appel.

Josep Borrell a rappelé que l’UE et l’Ukraine ont en commun la volonté de renforcer l’association politique et l’intégration économique de l’Ukraine avec l’Union européenne. Il s’est félicité de ce que l’UE et l’Ukraine ont pu maintenir une coopération bilatérale active malgré les restrictions sanitaires actuelles, comme en témoigne le sommet qui s’est tenu avec succès en octobre. Le commissaire Várhelyi a assuré que l’UE continuerait d’aider l’Ukraine à faire face à la pandémie de coronavirus, ainsi qu’à poursuivre les réformes et à mettre en œuvre l’accord d’association, qui se traduit déjà par des avantages considérables pour les entreprises et les citoyens en Ukraine et dans l’UE. Le haut représentant/vice-président Borrell et le commissaire Várhelyi ont ajouté que l’UE envisage un approfondissement de la coopération sectorielle avec l’Ukraine, y compris en ce qui concerne les programmes écologique et numérique, et continuera de soutenir l’orientation stratégique de l’Ukraine vers une intégration plus étroite avec l’Union européenne. L’importance du respect de la démocratie, de l’état de droit et des droits de l’homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités nationales, a également été soulignée.

Reconnaissant les progrès accomplis par l’Ukraine sur la voie des réformes malgré l’action déstabilisatrice de la Russie et le conflit dans l’est du pays, ainsi que les défis résultant de la pandémie de coronavirus, le haut représentant/vice-président Borrell et le commissaire Várhelyi ont instamment demandé à l’Ukraine de poursuivre les efforts visant à renforcer l’état de droit et la lutte contre la corruption. Ils ont insisté sur le fait qu’une réforme judiciaire solide reste un aspect essentiel de ces efforts. Rappelant la nécessité de remédier aux problèmes posés par les récentes décisions de la Cour constitutionnelle, le haut représentant a souligné l’importance de rétablir la responsabilité pénale en cas de fausses déclarations. Il a fait observer que, même si elle constitue un pas dans la bonne direction pour remédier à la décision de la Cour constitutionnelle du 27 octobre 2020, la législation sur les déclarations de patrimoine adoptée récemment présente plusieurs lacunes et ne produit pas l’effet de dissuasion et de prévention nécessaire face à la corruption. L’Union européenne est prête à épauler l’Ukraine dans ce processus.

Le haut représentant/vice-président Borrell a réaffirmé que l’UE reste être aux côtés de l’Ukraine pour soutenir l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale du pays, notamment par une politique forte de non-reconnaissance de l’annexion illégale de la Crimée et de Sébastopol.

Tant le haut représentant/vice-président Borrell que le commissaire Várhelyi se sont réjouis à la perspective d’accueillir le Premier ministre ukrainien à Bruxelles. Ils sont convenus avec ce dernier d’organiser la prochaine réunion du Conseil d’association UE-Ukraine le 11 février.

Pour en savoir plus:

Fiche d’informations sur les relations UE-Ukraine

Site web de la délégation de l’UE en Ukraine

Languages:
Équipes éditoriales: