Nigeria: déclaration du haut représentant/vice-président Josep Borrell et des commissaires Janez Lenarčič et Jutta Urpilainen sur l’enlèvement d’enfants à Kankara

Brussels, 16/12/2020 - 20:04, UNIQUE ID: 201216_17
Joint Statements

Le regain de violence dans le nord-ouest du Nigeria est alarmant. L’enlèvement de centaines d’enfants dans l’État de Katsina par Boko Haram est un acte odieux de violence et de lâcheté. Les enfants ne devraient jamais être des cibles et les écoles ne devraient jamais être transformées en champs de bataille.

L’UE appelle à la libération immédiate et sans conditions de tous les enfants enlevés. Nous exprimons notre solidarité avec leurs familles et le peuple nigérian.

Les responsables de cet acte horrible devraient être traduits en justice. Tout doit continuer à être mis en œuvre pour sauver ces enfants et les ramener à leurs familles dans de bonnes conditions de sécurité.

La situation humanitaire dans le nord-ouest du Nigeria continuant à se détériorer, l’accès des travailleurs humanitaires à toutes les personnes dans le besoin est limité. L’UE appelle au respect des droits de l’homme et du droit humanitaire international.

La lutte contre le terrorisme et la radicalisation restera une priorité du partenariat UE-Nigeria.

Languages: