Sécurité UE-Asie: le HR/VP Josep Borrell participe à la réunion des ministres de la défense de l’ANASE Plus en tant qu’invité de la présidence

Brussels, 09/12/2020 - 20:11, UNIQUE ID: 201210_4
Press releases

Le 9 décembre, l’Union européenne a participé pour la première fois au «Programme organisé pour les invités de la présidence» de la réunion des ministres de la défense de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) Plus. M. Josep Borrell, haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-président de la Commission européenne, a assisté virtuellement à l’évènement, organisé par le Viêt Nam à Hanoï. La participation du haut représentant/vice-président fait suite à la récente élévation des relations entre l’Union européenne et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est au statut de partenariat stratégique.

Dans son intervention, le haut représentant/vice-président Josep Borrell a déclaré: «Nous vivons dans un monde toujours plus interdépendant, dans lequel la paix, la sécurité et la prospérité en Asie sont essentielles pour celles de l’Europe. Maintenant que nous avons fait évoluer nos relations avec l’ANASE vers un partenariat stratégique, travaillons ensemble à la réalisation de ces objectifs — en Asie et au-delà.»

M. Josep Borrell a souligné que l’UE et l’ANASE sont toutes deux engagées en faveur d’un ordre international fondé sur des règles et de la promotion de la stabilité et de la sécurité internationales. Elles croient toutes deux au multilatéralisme et à l’intégration régionale, et rejettent toutes deux l’idée selon laquelle «force fait loi».

Il a rappelé le bilan solide de l’UE en matière de coopération dans le domaine de la sécurité avec la région de l’ANASE. En 2005, l’UE a lancé, en collaboration avec les partenaires de l’ANASE, une mission de surveillance visant à soutenir la mise en œuvre de l’accord de paix à Aceh (mission de surveillance à Aceh). L’UE a également soutenu le processus de paix de Mindanao aux Philippines et elle soutient désormais activement la mise en œuvre de l’accord de paix de Mindanao.

S’inspirant des mesures qu’elle a adoptées ces dernières années pour renforcer sa propre politique de sécurité et de défense, et compte tenu des défis communs auxquels sont confrontés l’UE et ses partenaires asiatiques, qui requièrent une réponse collective et une coopération accrue, l’Union européenne a intensifié son engagement en matière de sécurité et de défense en Asie et avec l’Asie.

En 2019, l’UE et l’ANASE ont décidé de coopérer plus étroitement dans le domaine de la cybersécurité. L’UE copréside en outre la réunion intersessions du Forum régional de l’ANASE sur la sécurité maritime avec le Viêt Nam et l’Australie, ainsi que la réunion intersessions consacrée à la lutte contre le terrorisme avec la Malaisie et la Nouvelle-Zélande. L’UE et l’ANASE collaborent également dans le domaine de l’aide humanitaire et des secours en cas de catastrophe.

Josep Borrell a souligné la décision de l’UE de mobiliser des experts européens pour coopérer avec leurs homologues des pays de l’ANASE (Indonésie et Viêt Nam), ainsi qu’en Inde, au Japon et en République de Corée dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, de la cybersécurité, de la sécurité maritime et de la gestion des crises. L’UE déploie également un conseiller militaire auprès de la délégation de l’UE à Djakarta afin de promouvoir les contacts, l’entente et les activités conjointes avec l’Indonésie, l’ANASE et d’autres États membres de l’ANASE.

Pour en savoir plus:
Site internet : Politique de sécurité et de défense commune de l'UE
Fiche d'information: Coopération de l'UE en matière de sécurité en Asie et avec l'Asie
Fiche d'information: Partenariat stratégique ANASE-UE