Douzième dialogue entre l'Union européenne et l'Inde sur la lutte contre le terrorisme: communiqué de presse conjoint

Brussels, 19/11/2020 - 17:33, UNIQUE ID: 201119_23
Joint Press Releases

Le douzième dialogue entre l'Union européenne (UE) et l'Inde sur la lutte contre le terrorisme s'est tenu par vidéoconférence le 19 novembre 2020. Il a été l'occasion de poursuivre une coopération et une coordination étroites sur cet aspect important du partenariat stratégique entre l'UE et l'Inde. Tant l'UE que l'Inde ont décidé de s'apporter un soutien mutuel dans la lutte contre le terrorisme.

L'UE et l'Inde ont condamné fermement le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, y compris le recours à des supplétifs pour le terrorisme transfrontière. L'inde a condamné les attentats terroristes commis récemment dans les États membres de l'Union européenne et a présenté ses condoléances aux familles des victimes. L'UE a réaffirmé sa condamnation des attentats terroristes perpétrés en Inde, notamment le 26 novembre à Bombay, Pathankot et Pulwama, et a exprimé à nouveau son soutien au peuple et au gouvernement indiens dans la lutte contre le terrorisme. L'UE et l'Inde ont souligné la nécessité de renforcer la coopération internationale afin de lutter de manière globale et soutenue contre le terrorisme. Elles ont réaffirmé qu'il est essentiel que les auteurs d'actes de violence et de terrorisme soient traduits en justice.

Les parties au dialogue ont examiné les menaces que les entités terroristes faisant l'objet de sanctions de l'ONU représentent, et ont souligné la nécessité d'agir de manière concertée contre tous les réseaux terroristes.

En outre, elles ont mis l'accent sur la nécessité que tous les pays prennent d'urgence des mesures immédiates, durables et irréversibles afin qu'aucun territoire se trouvant sous leur contrôle ne soit utilisé pour commettre des attentats terroristes dans d'autres pays.

L'UE et l'Inde ont procédé à un échange de vues sur les défis actuels en matière de lutte contre le terrorisme, y compris la lutte contre la radicalisation et l'extrémisme violent, contre le financement du terrorisme et contre l'utilisation de l'internet à des fins terroristes. Elles sont convenues de renforcer la coopération pour relever ces défis. En outre, les parties ont discuté des sanctions en tant qu'instrument de lutte contre le terrorisme, y compris les désignations de certains groupes et individus terroristes. Elles se sont penchées sur les moyens d'approfondir la coopération entre les agences indiennes et leurs homologues européens, y compris Europol, afin de renforcer les interactions dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. Dans ce contexte, elles ont évoqué les négociations menées actuellement sur un arrangement de travail entre Europol et le Bureau central d'enquêtes indien afin de soutenir les services répressifs de l'Inde et de l'UE dans leur activités destinées à prévenir et à combattre la criminalité organisée et le terrorisme.

Le dialogue a également été l'occasion d'aborder la coopération en matière de lutte contre le terrorisme dans des enceintes multilatérales telles que le Groupe d'action financière, le Forum mondial de lutte contre le terrorisme et les Nations unies, y compris à l'occasion de la semaine de haut niveau de lutte contre le terrorisme 2021 des Nations unies et du prochain examen de la stratégie antiterroriste mondiale des Nations unies.

Le dialogue sur la lutte contre le terrorisme était coprésidé par Mme Joanneke Balfoort, directrice de la politique de sécurité au sein du Service européen pour l'action extérieure, et M. Mahaveer Singhvi, Joint Secretary chargé de la lutte contre le terrorisme au sein du ministère indien des affaires étrangères.

Languages: