Ghana: l’Union européenne déploie une mission d’observation électorale

Brussels, 28/10/2020 - 16:30, UNIQUE ID: 201028_14
Press releases

À l’invitation de la commission électorale de la République du Ghana, l’Union européenne (UE) a déployé une mission d’observation électorale (MOE) pour y suivre le déroulement des élections législatives qui se dérouleront le 7 décembre 2020. 

 M. Josep Borrell, haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, a nommé M. Javier Nart, membre du Parlement européen, à la tête de la mission d’observation électorale.  

 Le haut représentant et vice-président, M. Josep Borrell, a fait la déclaration suivante: «Le déploiement de cette mission d’observation électorale confirme notre détermination à soutenir dans la durée la tenue d’élections pacifiques, crédibles et transparentes en Afrique et ailleurs dans le monde. Emmenée par M. Javier Nart, la MOE de l’UE fournira une évaluation indépendante du processus électoral et œuvrera de concert avec les Ghanéens pour continuer à renforcer les institutions démocratiques du pays.» 

 M. Javier Nart, chef de la mission d’observation électorale, a pour sa part déclaré: «C’est un grand honneur pour moi de diriger cette mission d’observation électorale, tâche que j’assumerai avec un grand sens des responsabilités. C’est la troisième fois que l’UE accompagne un processus électoral au Ghana et je suis convaincu que les autorités nationales, les partis politiques et l’ensemble des candidats feront leur part dans la promotion d’un processus pacifique et crédible.»

 L’équipe centrale de la mission d’observation électorale de l’UE est composée de neuf experts électoraux, qui arriveront à Accra le 31 octobre et resteront sur place jusqu’au terme du processus électoral. Elle sera rejointe, le 7 novembre, par 40 observateurs à long terme qui seront déployés dans les 16 régions du pays. Le jour des élections, jusqu’à 30 observateurs à court terme, recrutés sur place, viendront renforcer les capacités de la mission. 

 Après le jour du scrutin, la mission fera une déclaration préliminaire et tiendra une conférence de presse à Accra. Un rapport final, qui comprendra des recommandations pour les futurs processus électoraux, sera présenté et transmis aux parties prenantes, une fois l’ensemble du processus électoral achevé.

 Contexte

Cette mission est la troisième MOE de l’UE au Ghana. Elle fait suite aux deux missions de 2008 et 2016, ainsi qu’à la mission de suivi électoral de 2019.

 L’UE entretient de longue date un partenariat avec le Ghana. Nous avons en commun un vaste programme visant à promouvoir l’intégration économique régionale, la paix et la sécurité, la démocratie, l’état de droit et les droits de l’homme, ainsi qu’à s’attaquer aux problèmes mondiaux.

Languages: