European Union External Action

Les partenariats renforcés en matière de migration au cœur des dialogues lors de la septième réunion stratégique UE-OIM

Brussels, 13/10/2020 - 13:00, UNIQUE ID: 201013_8
Press releases

Des hauts fonctionnaires de l’Union européenne (UE) et de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) se sont réunis aujourd’hui en vidéoconférence pour faire progresser leur partenariat stratégique.

«La gestion des migrations nécessite de mettre en œuvre des solutions et un partage des responsabilités à l’échelle mondiale. Le nouveau pacte sur la migration et l’asile rappelle l’importance des partenariats globaux et sur mesure, qui doivent être au cœur de la politique migratoire extérieure de l’UE. Pour faire en sorte que les migrations empruntent, dans l’intérêt de tous, des voies sûres et régulières, il est essentiel de disposer d’une coopération renforcée et l’OIM est un partenaire clé dans ce contexte», a déclaré M. Stefano Sannino, secrétaire général adjoint du Service européen pour l'action extérieure (SEAE) pour les affaires économiques et politiques.

«La bonne gouvernance des migrations repose sur des partenariats internationaux, une politique globale et l’excellence opérationnelle. Nous sommes déterminés à poursuivre notre coopération avec l’UE et les États partenaires dans le cadre d’une alliance stratégique autour de valeurs communes. Ensemble, nous pouvons exploiter les possibilités offertes par la mobilité humaine et relever des défis communs en nous engageant à ne laisser personne de côté», a déclaré M. António Vitorino, directeur général de l’OIM.

Les discussions ont porté sur l’évolution de la politique migratoire, y compris le nouveau pacte sur la migration et l’asile proposé le 23 septembre par la Commission européenne, sur la mise en œuvre des politiques migratoires sur le terrain, notamment au moyen de partenariats et d’actions humanitaires en matière de migration, et sur la voie à suivre pour la coopération stratégique UE-OIM.

Pour en savoir plus:

En juillet 2012, l’UE et l’OIM ont établi un cadre stratégique de coopération pour renforcer la collaboration en matière de migration, de développement, d’aide humanitaire et de questions relatives aux droits de l’homme. Cette démarche s’appuyait sur l’intérêt commun des deux partenaires à faire profiter les migrants et la société des avantages d’une migration internationale bien gérée. La réunion d’aujourd’hui, septième du genre depuis le lancement du cadre de coopération stratégique UE-OIM, a été de ces dialogues à haut niveau qui font progresser la coopération entre les deux organisations sur ces questions.

Elle a été organisée par M. Stefano Sannino, secrétaire général adjoint pour les affaires économiques et politiques du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), au nom de l’Union européenne. L’OIM était représentée par son directeur général, M. António Vitorino, et sa directrice générale adjointe, Mme Laura Thompson. Parmi les autres représentants de haut niveau de la Commission européenne, on peut citer Mme Paraskevi Michou, directrice générale de la protection civile et des opérations d’aide humanitaire européennes (DG ECHO), M. Maciej Popowski, directeur général f.f. de la politique européenne de voisinage et des négociations d’élargissement (DG NEAR), Mme. Marjeta Jager, directrice générale adjointe de la coopération internationale et du développement (DG DEVCO), et M. Johannes Luchner, directeur général adjoint de la migration et des affaires intérieures (DG HOME).

Ensemble, l’UE et ses États membres sont les principaux contributeurs au budget de l’OIM. Entre 2015 et 2019, la Commission européenne et l’OIM ont travaillé ensemble dans le monde entier dans le cadre de 535 projets représentant un montant d’environ 1,88 milliard d’euros. L’initiative conjointe phare UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants, lancée en décembre 2016 avec le soutien du Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique et mise en œuvre en Afrique avec l’engagement des pays partenaires, est un exemple de programme global multirégional qui a produit des résultats tangibles et significatifs. Depuis le lancement de l’initiative conjointe, plus de 84 000 migrants ont bénéficié d’une protection et d’une assistance pour rentrer dans leur pays d’origine, 97 000 migrants de retour au pays d’origine ont bénéficié d’une assistance à l’accueil et d’une aide à la réintégration après l’arrivée, et plus de 25 000 migrants en détresse ont bénéficié de secours dans le cadre d’opérations de recherche et de sauvetage menées par l’OIM dans le désert du Sahara. En outre, avec le soutien de l’UE, l’OIM apporte une aide humanitaire dans 34 pays depuis 2017.

Languages: