European Union External Action

Lancement de 'Nou lagon nou leritaz, ensam anou protez nou laplaz' une initiative conjointe de l'Union européenne et de la Tourism Authority pour sensibiliser les citoyens à la protection des océans

Mauritius , 24/09/2020 - 12:25, UNIQUE ID: 200924_5
Press releases

L’initiative 'Nou lagon nou leritaz, ensam anou protez nou laplaz', a été lancée avec une action de nettoyage à la plage publique de Rivière des Créoles et dans certaines zones affectées par la pollution maritime suite au naufrage du Wakashio. Cette initiative, qui va durer 4 semaines, sera clôturée le dimanche 18 octobre avec une journée de sensibilisation pour le grand public à Mont Choisy. Elle entre dans le cadre de la campagne globale EUBeachCleanUp qui est mise en œuvre depuis quatre ans aux mois de septembre et d'octobre par l'Union européenne et toutes ses Délégations de l'UE à travers le monde.

Port Louis – Les équipes de la Délégation de l'Union européenne et de la Tourism Authority se sont réunies hier matin pour une action de nettoyage à la plage publique de Rivière des Créoles et dans certaines zones affectées par la pollution maritime suite au naufrage du Wakashio. Elles se sont ensuite rendues à Falaise rouge pour la signature d'un protocole d'accord entre la Tourism Authority et Reef Conservation Mauritius pour la sensibilisation des acteurs du tourisme à la protection des mangroves. Cette action marque le lancement sur le terrain de l’initiative 'Nou lagon nou leritaz, ensam anou protez nou laplaz' qui a pour objectif de sensibiliser les citoyens à la protection des océans et des zones côtières, en particulier des mangroves. L'initiative, qui va durer 4 semaines, sera clôturée le dimanche 18 octobre avec une journée de sensibilisation pour le grand public à Mont Choisy.

Dans une brève allocution destinée à accueillir les participants sur la plage publique de Rivière des Créoles, S.E.M. Vincent Degert, Ambassadeur de l'Union européenne auprès de la République de Maurice, a déclaré:

- "La protection de l'environnement est un combat de chaque jour! C'est la somme de nos actions individuelles et collectives qui réussira à apporter un changement décisif pour la santé de notre environnement."

Cette action a mobilisé les membres du personnel de la Délégation de l'Union européenne et de la Tourism Authority, le Directeur de la Tourism Authority, le Président de la Beach Authority, les membres de la Team Europe (Ambassade de France, Antenne de la Région Réunion à Maurice et GIZ – coopération allemande) autour d'une action citoyenne dans une zone affectée par la pollution maritime suite au naufrage du Wakashio. Les représentants de Reef Conservation et de la Commission de l’océan Indien - avec laquelle l’Union européenne a un partenariat de longue date dans le domaine de la protection de l’environnement - ont également participé à cette action.

Equipées de bottes et de combinaisons, une quarantaine de personnes ont participé au nettoyage de la plage publique de Rivière des Créoles. Une dizaine de participants a accompagné, sur deux autres sites à Vieux Grand Port et à Bois des Amourettes, les équipes de Le Floch Dépollution, entreprise mobilisée pour le nettoyage des côtes suite au déversement d'hydrocarbures dans le lagon en août dernier. A Rivière des Créoles, les participants ont ramassé plus de 200 kilos de déchets divers qui ont ensuite été collectés par le District Council.

L’action de nettoyage a été suivie d’une cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre la Tourism Authority et Reef Conservation Mauritius. Avec ce protocole, Reef Conservation Mauritius animera une série de sessions pour sensibiliser les acteurs du secteur touristique dont le métier est directement lié à la mer (notamment les plaisanciers) à la protection des mangroves. Cette action de sensibilisation sera menée dans le contexte du projet Sustainable Island mis en œuvre par la Tourism Authority et financé par l’Union européenne au titre de son programme Switch Africa Green.

La cérémonie de signature a été l'occasion pour la Délégation de l'Union européenne  d'annoncer de nouveaux projets pour soutenir les efforts de réhabilitation de l'écosystème et de la biodiversité, notamment en matière de recherche scientifique avec l'Université de Maurice, et de valorisation des services des écosystèmes et de la biodiversité avec la Commission de l'océan Indien. Par ailleurs, l'Union européenne signera bientôt un nouveau programme avec le NPCS (National Parks and Conservation Services) selon le concept de 'from ridge to reef' (approche intégrée « du massif au récif ») qui met l'accent sur les mangliers.

Avec cette journée d’action, la Délégation de l'Union européenne, la Tourism Authority, la Team Europe et les autres institutions présentes démontrent qu'elles sont engagées de façon concrète dans la protection et la gestion durable des océans et des zones côtières, notamment des mangroves. C'est également une manière de sensibiliser le grand public à l'importance des océans, ainsi qu'aux conséquences de l'action humaine sur ces écosystèmes marins et sur toutes les espèces qui y vivent qu'il s'agisse de dauphins, de tortues, de baleines à bosse ou de cachalots.

L’action à la plage publique Rivière des Créoles a été réalisée suite aux autorisations octroyées par les autorités concernées.

L’initiative 'Nou lagon nou leritaz, ensam anou protez nou laplaz', qui va durer 4 semaines, sera clôturée le dimanche 18 octobre avec une journée de sensibilisation pour le grand public à Mont Choisy. Elle entre dans le cadre de la campagne globale EUBeachCleanUp qui est mise en œuvre depuis quatre ans aux mois de septembre et d'octobre par l'Union européenne et toutes ses Délégations de l'UE à travers le monde.

L'UE est un acteur mondial pour la protection des océans. La conférence « Our Ocean», organisée en octobre 2017 par l'Union européenne à Malte a réaffirmé le rôle phare de l’UE en matière de gouvernance des océans. Cette année, l’UE va présenter un nouvel ensemble d’engagements à la conférence « Our Ocean» qui aura lieu à Palau les 7 et 8 décembre prochains.

Des engagements respectés pour la région de l'ouest de l'océan Indien :

L'UE a mis en œuvre un des engagements pris pour la région en 2018 et en 2019 avec la signature de deux programmes régionaux:

  • Le programme régional E€OFISH (28 millions d'euros) pour promouvoir la gestion durable des pêches dans les îles de l'océan Indien (pêche maritime) mais aussi en Afrique orientale et australe (pêche continentale) ; un des axes stratégiques de ce programme est le renforcement des capacités pour la prévention, la dissuasion et l'élimination de la pêche Illicite, Non-déclarée et Non-règlementée (INN).
  • Un programme pour améliorer la sûreté des ports et la sécurité de la navigation en Afrique orientale et australe et dans l'océan Indien. Ce programme de 28 millions d'euros va contribuer à renforcer les capacités des autorités chargées des affaires maritimes et des autorités portuaires pour assurer la sécurité de la navigation ainsi que la sûreté maritime et des ports.  

La Délégation de l'Union européenne auprès de la République de Maurice est une représentation diplomatique. La délégation est régionale: elle est chargée des relations avec Maurice, les Seychelles et la Commission de l'océan Indien (COI). La Délégation gère les relations de l'UE avec Maurice au niveau diplomatique, au niveau politique, au niveau économique et commerciale (Accord de Partenariat Economique et Accord de Partenariat de Pêche) et au niveau de la coopération au développement. La Délégation fait partie, comme 140 autres délégations et bureaux à travers le monde, du vaste réseau diplomatique de l'UE - le Service européen d'action extérieure (SEAE).

La Tourism Authority est un organisme parapublic fonctionnant sous l’égide du ministère du Tourisme et des Communications externes et régi par la 'Mauritius Tourism Authority Act' de 2006. La Tourism Authority met en œuvre, depuis la mi-2018, un projet, financé par l'Union européenne, pour accompagner les opérateurs du secteur du tourisme à Maurice et à Rodrigues dans l'adoption de pratiques plus durables.

Secções editoriais: