European Union External Action

Clôture de trois sessions de formations métiers du programme PADSEL-NOA

09/09/2020 - 16:16
News stories

Dans le cadre de la mise en oeuvre du plan de formation pour la création d’activités génératrices de revenu (AGR) du programme de coopération PADSEL-NOA opérant sur les six wilayas pilotes : (Aïn Defla, Médéa, Chlef, Tissemsilt, Tiaret, Saïda), l’Assistance Technique Locale a organisé courant la semaine du 30 août au 3 septembre trois sessions de formations métiers de 5 jours qui se sont déroulées dans le respect des conditions sanitaires et protocoles de prévention contre le COVID-19.

  • Une formation au profit de 16 femmes rurales de la commune de Baata, wilaya de Médéa, conformément aux termes de références n°15 relatifs à l’organisation de session de formation en poterie artisanale.Cette activité a été encadrée par M. Saad Nadi, expert sénior formateur en poterie au niveau d’une salle communale de Baata (57Km du chef-lieu de wilaya) avec une visite pédagogique pratique chez l’une des apprenantes avec cuisson d’articles en poterie.
  • Une formation au profit de 18 jeunes sans emploi des communes de Maamora, Ain Skhone et Sid Ahmed, wilaya de Saida, conformément aux termes de références n°20 relatifs à l’organisation de session de formation en maroquinerie. Cette activité a été encadrée par M. Ammar Mokhtar, expert sénior formateur en maroquinerie. L’activité s’est déroulée au niveau du CFPA de la commune de Hessasna (22Km du chef-lieu de wilaya).
  • Une formation au profit de 16 femmes rurales de la commune de El Maïne, wilaya d’Aïn Defla, conformément aux termes de références n°22 relatifs à l’organisation de session de formation en vannerie. Cette activité a été encadrée par Mme Rekia Benkrima, experte sénior formatrice en vannerie. L’activité s’est déroulée au niveau de la bibliothèque communale d’El Maïne (50Km du chef-lieu de wilaya).

Toutes ces formations ont été précédés par des rencontres d’information et de coordination avec l’ensemble des parties prenantes au niveau de chacune des trois wilayas : (Direction de l’Action Sociale et de la Solidarité, ADS, Direction de la Formation et de l’Enseignement Professionnels, Université, Direction des Services Agricoles, Direction du Tourisme et de l’Artisanat, Conservation des Forêts, Chambre d’Agriculture de Wilaya, Chambre d’Artisanat et des Métiers, ANGEM, ANSEJ, Associations locales, …).

Les formations en question ont été assurées par des experts algériens selon un processus d’apprentissage innovant. Pour ce faire, en plus de la pédagogie active et participative, toutes les formations métiers du programme sont complétées par des sorties pédagogiques et des visites pratiques. La pérennisation des activités est assurée par un processus d’élaboration de mallettes pédagogiques ainsi que l’association de formateurs/animateurs des structures partenaires locales en vue de garantir le transfert des compétences et la multiplication locale de ces formations.

D’autres actions de renforcement des capacités et accompagnement des apprenants(es) à la création de leurs Activités Génératrices de Revenus (AGR) sont prévues en vue de contribuer à la réduction des disparités sociales et économiques dans les zones d’ombres, valoriser les ressources locales et développer les territoires ruraux. Parmi ces formations on citera : l’élevage ovin, caprin, l’apiculture, le tannage, la laine, l’éco-tourisme, la figue de barbarie, …