European Union External Action

Sauvegarder #NosOcéans pour les générations futures: l'action #EUBeachCleanUp à l'échelle planétaire

23/10/2019 - 10:11
Мэдээ

Nos océans sont menacés par les effets du changement climatique, la surpêche, la pollution et la perte de biodiversité. Notre avenir dépend d'océans propres et en bonne santé, dans un contexte où protection et exploitation durable vont de pair. La sauvegarde des océans pour les générations futures est une responsabilité partagée et une question qui revêt un caractère d'urgence planétaire. L'UE est à l'avant-garde de l'action pour le climat. Alors que la campagne à l'échelle mondiale #EUBeachClean Up de 2019 touche à sa fin, l'UE se félicite de la tenue de la conférence #NotreOcéan qui aura lieu à Oslo cette année, lors de laquelle elle annoncera ses engagements en faveur de la protection des océans.

Underwater, Ocean governance

La Norvège accueille cette année la sixième conférence Notre océan (le lien est externe) à Oslo les 23 et 24 octobre 2019, après l'Indonésie en 2018 et Malte en 2017.

La conférence "Notre océan" vise à encourager des actions significatives et constructives en faveur d'un océan propre, en bonne santé et productif. Les conférences précédentes ont donné lieu à près de mille engagements. Les gouvernements, les organisations et les entreprises sont encouragés à annoncer, lors de la conférence de cette année, de nouvelles actions de grande envergure pour le plus grand bien de nos océans. Cette année, l'UE annonce une fois encore des engagements ambitieux et s'engage à améliorer les conditions et la gouvernance des océans, à lutter contre la pollution par les matières plastiques, à rendre l'économie bleue plus durable et à améliorer la recherche et la surveillance maritimes.

Karmenu Vella, commissaire chargé de l'environnement, des affaires maritimes et de la pêche, représentera l'UE lors la conférence "Notre océan".

Le secrétaire général adjoint du SEAE, Christian Leffler, prononcera également un discours lors de cet événement.

L'UE a adopté 22 nouveaux engagements concernant les océans, pour un montant de 538,8 millions d'euros. Sur les 22 engagements pris par l'UE, 85,3 millions d'euros seront exclusivement consacrés à la protection et à la conservation des océans en Europe et au-delà, l'accent étant mis sur les zones maritimes protégées, l'inversion du processus d'appauvrissement de la biodiversité marine, l'adaptation au changement climatique et la lutte contre la pollution marine. Un montant de 35,4 millions d'euros sera consacré à la sécurité maritime, notamment pour les pays d'Afrique orientale et australe et de l'Océan indien. 250 millions d'euros seront investis dans la recherche océanique dans le cadre du programme‑cadre pour la recherche et l'innovation "Horizon 2020".

Dans d'autres régions du monde, l'UE se réjouit de confirmer de nouveaux engagements pour un montant de 80,5 millions d'euros destinés à renforcer la coopération avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et avec les petits États insulaires et côtiers:

  • 35 millions d'euros contribueront à la protection et à la gestion de la biodiversité marine et côtière dans les petites îles d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (orientations de SAMOA);
  • 9,9 millions d'euros soutiendront l'adaptation au changement climatique dans l'océan Pacifique; 
  • 9,2 millions d'euros soutiendront la mise en œuvre de conventions maritimes régionales en Afrique, dans la région des Caraïbes et dans la région du Pacifique;
  • 16,5 millions d'euros seront consacrés à la restauration et à la protection de la biodiversité marine dans les pays et territoires d'outre-mer;
  • 10 millions d'euros serviront à promouvoir des Réseaux de zones marines protégées, la pêche durable et l'adaptation au changement climatique dans le Triangle de corail de l'océan Pacifique occidental.

 

Campagne #EUBeachCleanUp

Des millions de tonnes de déchets sont déversés dans les océans chaque année. D'ici à 2050, il risque d'y avoir plus de plastique que de poissons dans la mer. L'UE joue un rôle de premier plan dans les efforts consentis au niveau mondial pour réduire et éviter la pollution par les matières plastiques, y compris les déchets marins. Outre des objectifs ambitieux en matière de réutilisation et de recyclage, la politique de l'UE contribuera à réduire les plastiques et les microplastiques à usage unique, ainsi que les déchets provenant d'engins de pêche perdus.

Par l'intermédiaire de ses délégations de l'UE et des représentations des États membres dans le monde, l'UE s'efforce de susciter une prise de conscience du problème et d'encourager les citoyens à mieux prendre soin de notre planète. Cette année, la campagne #EUBeachCleanUp a pris de l'ampleur, dans la mesure où l'UE a uni ses forces avec les Nations unies ainsi qu'avec les Schtroumpfs iconiques en organisant, en partenariat, des opérations de nettoyage des plages pour un océan plus propre et une planète plus saine.

En 2019, on estime que 35.000 personnes dans le monde, y compris, en particulier, des milliers de jeunes, ont participé à des manifestations organisées par les délégations et représentations de l'UE conjointement avec les Nations unies dans quelque 80 pays, dans le cadre de la campagne #EUBeachCleanUp qui se déroule aux alentours de la journée mondiale du nettoyage des côtes, dans la perspective de la conférence "Notre océan".

Pour en savoir plus sur les actions #EUBeachCleanUp en 2019 dans le monde, regardez la vidéo des faits marquants et jetez un coup d'œil sur les quelques images des délégations et représentations de l'UE ci-dessous.

 

 

Languages: