European Union External Action

Cérémonie de clôture du programme d'appui de l'UE à l'éducation "Education II »

06/12/2019 - 00:00
Conférence/séminaireProjets financés par l’UE

Le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et la Délégation de l’Union européenne à Rabat, organisent, le jeudi 5 décembre 2019 à partir de 14H30 au palais des Congrès Bouregreg à Salé, la cérémonie de clôture du programme de partenariat Maroc – Union européenne Education II sur le thème « Maroc –Union européenne, partenaires pour une éducation de la qualité ».

Le programme Education II a été lancé en septembre 2017, il a pour principal objectif de soutenir la réforme du secteur éducatif au Maroc à travers des actions de renforcement de capacités, la réalisation d’études, l’organisation d’activités de communication, le renforcement de la planification et de la gouvernance du secteur.

Plus de 2000 acteurs ont participé et contribué aux activités de ce programme. Les activités ont été réalisées au niveau central et au niveau  de   trois académies pilotes à savoir : Casablanca – Settat, Marrakech –Safi et l’Oriental.

Sur le plan du contenu, le programme est intervenu sur cinq principaux axes :

  1. La Formation Initiale et Continue des cadres pédagogiques : Pour le volet Formation Initiale un dispositif de formation des cadres pédagogiques et des guides en alternance intégrative et en analyse des pratiques professionnelles , ainsi que  des outils de pilotage et de reporting des CRMEF ont été réalisés pour optimiser  la mise en œuvre de la nouvelle ingénierie de formation des enseignants 

Pour le volet Formation Continu des Plans Académiques de Formation Continue ont été conçus et testés pour proposer un modèle de Stratégie de formation Continue des cadres pédagogiques.

 

  1. La Planification Scolaire Pluriannuelle : Le programme a appuyé le lancement d’une nouvelle approche de planification scolaire pluriannuelle (PSP). Cette approche vise à anticiper sur plusieurs années et à systématiser la prise en compte objective des spécificités des territoires, des élèves, de l’évolution démographique et de l’optimisation des capacités de réponses du système éducatif dans son ensemble.  Un schéma directeur de la Planification Scolaire Pluriannuelle et un Manuel de procédures de la Planification Scolaire Pluriannuelle ont été également développés au profit des planificateurs centraux, régionaux et provinciaux.

Un logiciel de système d’information géographique SIG permettant une représentation cartographique des données scolaires a été acquis, une formation des utilisateurs a suivie.

 

  1. Renforcement des capacités des Managers : Près de 400 chefs de division, chefs de service et de cadres dans la centrale et dans les régions ont bénéficié d’un renforcement de capacités en Management, Ressources humaines, Affaires juridiques et Finances et Budget.  Une formation des formateurs en andragogie et dans les quatre modules précités a été réalisée. Un groupe de 66 formateurs internes dont 44 dans les régions est désormais disponible pour généraliser la formation.

 

 

  1. Développement des ressources pour l’amélioration du modèle pédagogique : Deux principaux volets ont été concernées par cet axe. Le premier consistait à élaborer un cahier de charge d’évaluation des manuels à partir de l’analyse de 77 manuels parascolaires (maths, Physique-Chimie, Sciences et vie de la terre) niveau collège.

Le second a consisté en la révision et l’expérimentation de 62 fiches PARS 2 (Programme d’appui à la réussite scolaire) conçues pour la remédiation pédagogique et l’autoapprentissage des élèves

 

  1. Le dernier axe œuvre pour deux principaux volets : le système d’information, la communication et la visibilité du programme. Pour le système d’information, un plan de renforcement de capacités des services centraux en charge du système d’information a été mis en place, plusieurs sessions de formations ont suivies. Sur le plan de la gouvernance du SI au niveau des AREF, un état des lieux et  un  plan d’action pour améliorer la gouvernance SI ont été réalisées. A aussi été produit un cahier des charges pour développer deux SI, l’un pour la formation des enseignants et l’autre pour la PSP

Pour le volet Communication, la stratégie de communication du Ministère a été finalisée et éditée. Les responsables communication au niveau central, régional et provincial ont bénéficié d’un renforcement de capacités. Pour la visibilité, une campagne de communication digitale et radio sur la mobilisation sociale autour de l’école marocaine a été lancée, plusieurs rencontres d’informations et journées thématiques au niveau central et régional ont été tenues.

 

Pour l’appui à la réforme du secteur, l’Union européenne a mobilisé une enveloppe de 960 millions de dirhams d’aide au budget de l’Etat et une enveloppe de 51,7 millions de dirhams pour les actions d’appui technique aux acteurs du système éducatif marocain

 

05/12/2019

Centre de conférence
Complexe des potiers Oulja

Salé
Maroc