European Union External Action

L’UE déploie une mission d’observation électorale au Sri Lanka

Brussels, 23/10/2019 - 14:53, UNIQUE ID: 191023_7
Press releases

À l’invitation de la commission électorale, l’Union européenne a déployé une mission d’observation électorale (MOE) au Sri Lanka, pour y suivre le déroulement des élections présidentielles dont la tenue est prévue le 16 novembre 2019. L’UE accompagne depuis longtemps le processus électoral au Sri Lanka et y a déjà déployé des MOE à cinq reprises, la dernière datant de 2015, ce qui traduit l’engagement à long terme et le partenariat de l’UE avec le Sri Lanka.

Federica Mogherini, haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission européenne, a nommé Marisa Matias, députée au Parlement européen, cheffe de la mission d’observation électorale. 

La haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini a déclaré: «L’Union européenne accorde une grande valeur à son partenariat avec le Sri Lanka. Le déploiement d’une mission d’observation électorale en vue de la prochaine élection présidentielle confirme notre engagement constant et notre volonté de soutenir les processus démocratiques dans le pays. Je suis convaincue que le déploiement d’une MOE de l’UE sous la direction de Marisa Matias contribuera à la tenue d’une élection inclusive, crédible et transparente. Cette élection est importante pour permettre au Sri Lanka de continuer à progresser sur la voie de la réforme et de la réconciliation nationale».

Marisa Matias, cheffe de la mission d’observation, s’est exprimée en ces termes: «C’est un grand honneur pour moi de diriger cette MOE. Je pense qu’il est important que l’UE continue à observer les élections au Sri Lanka car c’est une façon de soutenir le peuple sri-lankais et ses efforts pour renforcer les institutions démocratiques. J’ai bon espoir que nos activités d’observation constitueront une contribution importante à cette élection et, grâce au suivi ultérieur de la mission, aux efforts destinés à renforcer encore davantage les processus électoraux et les institutions».

L’équipe centrale de la mission d’observation électorale, composée de neuf analystes de l’UE spécialisés dans le domaine électoral, est arrivée à Colombo le 5 octobre et restera dans le pays jusqu’au terme du processus électoral. Elle a été rejointe par 30 observateurs à long terme qui ont été déployés dans tout le pays et auxquels viendront s’ajouter 30 observateurs supplémentaires à court terme pendant la semaine des élections. 

Peu après le jour du scrutin, la mission fera une déclaration préliminaire et tiendra une conférence de presse à Colombo. Un rapport final, qui comprendra des recommandations pour les futurs processus électoraux, sera présenté ultérieurement, une fois le processus électoral achevé.

 

Languages: