European Union External Action

Déclaration commune sur la Libye

Bruxelles, 03/12/2014 - 00:00, UNIQUE ID: 141203_02
Joint Statements

Les ministres des affaires étrangères de l'Allemagne, de l'Espagne, de la France, de l'Italie et du Royaume-Uni, le secrétaire d'État américain, la haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et le secrétaire général adjoint aux affaires politiques des Nations unies se sont réunis le 3 décembre 2014 à Bruxelles pour évaluer la situation actuelle en Libye.

Ils ont exprimé leur vive préoccupation face à la détérioration de la situation en Libye et se sont félicités de l'annonce, par M. Bernardino Leon, le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU, de la convocation, le 9 décembre, d'une nouvelle série de pourparlers réunissant les acteurs clés libyens.

Ils ont aussi accueilli avec satisfaction les réactions positives des parties et les ont exhortées à participer de manière constructive et sans conditions à ce processus, qui représente le chemin le plus sûr pour permettre à la Libye de dessiner son propre avenir.

Ils ont loué les patriotes libyens courageux qui ont pris des risques pour promouvoir la paix en s'engageant dans ce processus.

Ils ont vigoureusement appuyé les efforts fournis par l'ONU pour œuvrer avec les intervenants clés à la mise en place d'un gouvernement d'unité nationale en Libye et se sont engagés à soutenir un tel gouvernement.

Ils ont fermement condamné les récentes violences, notamment les frappes aériennes, qui sapent les perspectives d'un règlement négocié, et ont souligné les terribles souffrances causées par la poursuite des violences à l'ensemble de la population en Libye.

L'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie, le Royaume-Uni, les États-Unis, l'UE et l'ONU ont réitéré leurs appels en faveur d'une cessation immédiate des hostilités et ont souligné leur volonté, dans l'hypothèse où les parties prenantes clés ne participeraient pas au processus dirigé par l'ONU, d'envisager des mesures supplémentaires pour protéger l'unité, la stabilité et la prospérité de la Libye et pour contrer l'expansion des menaces terroristes pesant sur la Libye et la région.

Languages: