European Union External Action

HRC 42 - EU Intervention: Clustered Interactive Dialogue with the Working Group on enforced disappearances and the Special Rapporteur on truth, justice and reparation

Geneva, 11/09/2019 - 12:20, UNIQUE ID: 190911_7
Statements on behalf of the EU

United Nations Human Rights Council Geneva, 9-27 September 2019 EU Intervention: Clustered Interactive Dialogue with the Working Group on enforced disappearances and the Special Rapporteur on truth, justice and reparation

Mesdames et Messieurs les membres du groupe de travail sur les disparitions forcées,

L’Union européenne vous remercie pour votre travail qui est indispensable pour épauler les familles de disparus dans la recherche de la vérité sur le sort de leurs proches.

Nous partageons votre préoccupation concernant l’intensité de ce phénomène. Les 760 nouveaux cas de disparitions forcées que vous avez répertoriés démontrent que ce phénomène est malheureusement toujours d’actualité. 

La réticence à partager des informations pertinentes sur les personnes disparues reste un problème à résoudre. Cela affecte le droit à la vérité ainsi que le droit à la justice des victimes et de leurs proches. Nous appelons les États à garantir l'accès aux archives et à divulguer les informations pertinentes sur les cas des disparitions forcées. 

L’Union européenne encourage à nouveau tous les Etats à coopérer avec le groupe de travail, en répondant favorablement à ses appels urgents et ses demandes de visite. Elle continuera à vous soutenir dans vos efforts pour lutter contre les représailles lancés à l'encontre de personnes ayant collaboré avec vous.

L’Union européenne saisit cette occasion pour encourager l’ensemble des Etats à ratifier la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées, ainsi qu’à reconnaître la compétence du Comité des disparitions forcées, dont le travail est complémentaire de celui du groupe de travail.

L’Union européenne réitère son plein soutien à vos travaux et à votre mandat./.

Turning on to the Special Rapporteur on the promotion of truth, justice, reparation and guarantees of non-recurrence.

The EU welcomes the report by the Special Rapporteur on the promotion of truth, justice, reparation and guarantees of non-recurrence. The focus of the report on the practical experiences of domestic reparation programmes is timely.

Unfortunately, the rights of victims to adequate, prompt and effective reparations  are still insufficiently realised. The report provides an important practical tool to make reparations a reality.

The EU welcomes in particular the focus on reparations for survivors of sexual violence and children born out of rape. The EU also attaches great importance to the participation of victims and survivors in the design and implementation of reparation programmes.

What can the Human Rights Council do to further promote meaningful victim participation in reparation programmes and transitional justice processes more broadly?

Editorial Sections: