European Union External Action

Déclaration de la porte-parole au sujet de deux exécutions en Biélorussie

Bruxelles, 14/06/2019 - 19:55, UNIQUE ID: 190614_15
Statements by the Spokesperson

Statement by the Spokesperson on two executions in Belarus

Déclaration de la porte-parole au sujet de deux exécutions en Biélorussie

 Aliaksandr Zhylnikau a été exécuté en Biélorussie en juin 2019 et des rapports semblent indiquer que Viachaslau Sukharka a connu le même sort. L'Union européenne exprime sa sincère compassion aux familles et aux proches des victimes des crimes commis. Dans le même temps, elle réaffirme sa ferme opposition à la peine capitale en toutes circonstances et invite la Biélorussie à instaurer un moratoire sur les exécutions, comme première étape vers leur abolition.

La peine de mort constitue une violation du droit inaliénable à la vie tel qu'il est consacré dans la Déclaration universelle des droits de l'homme et représente la forme la plus extrême de châtiment cruel, inhumain et dégradant. La poursuite de l’application de la peine de mort va à l’encontre des engagements internationaux de la Biélorussie. La Biélorussie est le seul pays en Europe qui applique toujours la peine capitale.