European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur la condamnation de Nguyen Ngoc Anh au Viêt Nam

Bruxelles, 06/06/2019 - 18:20, UNIQUE ID: 190606_11
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur la condamnation de Nguyen Ngoc Anh au Viêt Nam

La condamnation de M. Nguyen Ngoc Anh à 6 ans d’emprisonnement et à 5 ans de période probatoire qui a été prononcée aujourd’hui constitue un événement préoccupant. La liberté d’opinion et la liberté d’expression, aussi bien en ligne que hors ligne, sont des droits humains qui sont essentiels pour garantir la transparence, la justice sociale, un développement durable et inclusif et la prospérité.  

Le droit de M. Nguyen Ngoc Anh à la liberté d’expression pacifique est garanti par la Constitution vietnamienne, la déclaration universelle des droits de l’homme et d’autres conventions internationales auxquelles le Viêt Nam a lui-même adhéré, notamment le pacte international relatif aux droits civils et politiques. Cette condamnation constitue donc une violation directe de ces obligations nationales et internationales.

L’Union européenne attend des autorités vietnamiennes qu’elles libèrent immédiatement M. Nguyen Ngoc Anh ainsi que tous les blogueurs et défenseurs des droits de l’homme emprisonnés pour avoir exprimé pacifiquement leur point de vue. L’Union européenne continuera de suivre la situation des droits de l’homme au Viêt Nam et de collaborer avec les autorités vietnamiennes et toutes les parties prenantes à l’amélioration de cette situation.

Languages: