Représentants spéciaux de l'UE

25/11/2019 - 14:56
Overview

L'Union européenne dispose de représentants spéciaux dans différents pays et régions du monde.

Les représentants spéciaux de l'UE (RSUE) sont chargés de promouvoir les politiques et les intérêts de l'UE dans les régions et les pays qui connaissent des troubles, et contribuent activement aux efforts déployés pour consolider la paix, la stabilité et l'État de droit.

Les RSUE soutiennent l'action du haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité (HR) dans les régions concernées. Ils jouent un rôle important dans la mise en place d'une politique étrangère et de sécurité commune (PESC) de l'UE plus solide et plus efficace et dans les efforts consentis par l'Union pour devenir un acteur plus efficient, cohérent et performant sur la scène mondiale. Ils permettent à l'UE d'être activement présente au niveau politique dans des pays et régions clés, en faisant office de "voix" et de "visage" de l'UE et de ses politiques.

Les RSUE couvrent les régions et domaines suivants: Bosnie-Herzégovine, Asie centrale, Corne de l'Afrique, droits de l'homme, Kosovo, processus de paix au Proche-Orient, Sahel, ainsi que Caucase du Sud et crise en Géorgie.

M. Johann Sattler est entré en fonction en qualité de représentant spécial de l'UE en Bosnie-Herzégovine le 1er septembre 2019. Son mandat repose sur les objectifs stratégiques de l'Union en Bosnie-Herzégovine, qui sont les suivants: faire progresser le processus de stabilisation et d'association, dans le but de parvenir à une Bosnie-Herzégovine stable, viable, pacifique, multiethnique et unie, qui coopère pacifiquement avec ses voisins et s'engage de manière irréversible sur la voie de l'adhésion à l'Union. L'Union continue, en outre, à soutenir la mise en œuvre de l'accord-cadre général pour la paix en Bosnie-Herzégovine.

Compte Twitter: @josattler

M. Peter Burian a été nommé RSUE pour l'Asie centrale le 15 avril 2015. Sa nomination témoigne de la coopération continue de l'UE avec l'Asie centrale, en assurant une présence forte dans le cadre des dialogues que nous menons dans des domaines clés d'intérêt mutuel, tels que l'État de droit, la sécurité, l'énergie, l'eau, l'éducation et les droits de l'homme.

M. Alexander Rondos a été nommé représentant spécial de l'UE pour la Corne de l'Afrique le 1er janvier 2012. Le mandat du RSUE est fondé sur les objectifs stratégiques poursuivis par l'UE à l'égard de la Corne de l'Afrique, qui consistent à contribuer activement aux efforts régionaux et internationaux visant à instaurer durablement paix, sécurité et développement dans la région. Le RSUE s'attache en outre à améliorer la qualité, l'intensité et l'incidence de l'action pluridimensionnelle que mène l'UE dans la Corne de l'Afrique.

M. Eamon Gilmore est le représentant spécial de l'UE pour les droits de l'homme, remplaçant M. Stavros Lambrinidis, le premier représentant spécial de l'UE, nommé en 2012. M. Gilmore a pris ses fonctions le 1er mars 2019, pour une durée initiale de deux ans.

Le représentant spécial pour les droits de l'homme a pour mission de renforcer l'efficacité et la visibilité de la politique de l'UE en la matière. Le représentant spécial dispose d'un mandat large et flexible, qui lui permet de s'adapter à l'évolution de la situation géopolitique. Le représentant spécial travaille en étroite coopération avec le Service européen pour l'action extérieure, qui soutient pleinement ses activités.

En tant qu'ancien vice-Premier ministre et ministre des affaires étrangères de l'Irlande, M. Eamon Gilmore était le responsable gouvernemental chargé de la mise en œuvre de l'accord du Vendredi Saint, y compris de ses dispositions essentielles en matière de droits de l'homme. Il exerçait, depuis octobre 2015, la fonction d'envoyé spécial de la haute représentante pour le processus de paix en Colombie. Son travail et sa contribution au processus de paix avaient été grandement appréciés par toutes les parties.

Compte Twitter: @EamonGilmore

Mme Nataliya Apostolova a été nommée représentante spéciale de l'UE pour le Kosovo le 4 août 2016. Afin d'atteindre les objectifs stratégiques, son mandat consiste notamment à fournir des conseils et un soutien au processus politique, ainsi qu'à promouvoir la coordination générale des politiques de l'Union au Kosovo.

M. Fernando Gentilini a été nommé représentant spécial de l'UE pour le processus de paix au Proche-Orient le 15 avril 2015. Il œuvre à la reprise de négociations constructives en vue de parvenir à un accord de paix global reposant sur une solution fondée sur la coexistence de deux États. Il travaille en étroite collaboration avec tous les grands acteurs, y compris les parties au conflit, les membres du Quatuor, les États arabes et les organismes régionaux concernés.

M. Angel LOSADA a été nommé représentant spécial de l'UE pour le Sahel le 1er novembre 2015. Il dirige la contribution de l'UE aux efforts régionaux et internationaux en faveur d'une paix, d'une sécurité et d'un développement durables au Sahel. Il coordonne également l'approche globale de l'UE concernant la crise régionale, sur la base de la stratégie de l'UE pour la sécurité et le développement au Sahel.

Compte Twitter: @AngelLosadaEU

Contact: +32 2 584 5428/2479

Courriel: angel.losada@ext.eeas.europa.eu

M. Toivo Klaar a été nommé RSUE pour le Caucase du Sud et la crise en Géorgie le 13 novembre 2017. Son mandat est fondé sur les objectifs stratégiques de l'UE dans le Caucase du Sud, à savoir: conformément aux mécanismes existants, y compris l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et son Groupe de Minsk, prévenir les conflits dans la région, contribuer à un règlement pacifique des conflits dans la région, y compris la crise en Géorgie et le conflit du Haut-Karabakh, en encourageant le retour des réfugiés et des personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays et par d'autres moyens appropriés, et appuyer la mise en œuvre de ce règlement conformément aux principes du droit international; établir avec les principaux acteurs intéressés des contacts constructifs en ce qui concerne la région; encourager et appuyer la poursuite de la coopération entre l'Arménie, l'Azerbaïdjan et la Géorgie et, le cas échéant, les pays voisins; et améliorer l'efficacité et la visibilité de l'Union dans la région.

Compte Twitter: @ToivoKlaar  

Rubriques éditoriales: