European Union External Action

L'UE et l'Équateur tiennent des consultations bilatérales

Bruxelles, 16/05/2019 - 19:38, UNIQUE ID: 190516_31
Press releases

La cinquième réunion du mécanisme de consultations bilatérales entre l'UE et l'Équateur s'est tenue à Bruxelles le 14 mai.

La cinquième réunion du mécanisme de consultations bilatérales entre l'UE et l'Équateur s'est tenue à Bruxelles le 14 mai. Au cours de cette réunion, les deux parties se sont déclarées satisfaites de l'évolution positive et de l'intensification des relations bilatérales entre l'Équateur et l'Union européenne, dans leurs différentes dimensions.

Les discussions ont permis un important échange d'informations et de vues sur des questions internationales, interrégionales et bilatérales. Au nombre des questions bilatérales à examiner figuraient essentiellement le dialogue politique, le commerce et la coopération.

Les récentes évolutions politiques et économiques intervenues dans l'UE et en Équateur ont été abordées, de même que des questions comme l'intégration régionale et l'évolution de la situation politique sur le continent américain. En particulier, les parties ont procédé à un échange de vues sur la situation au Venezuela et sur les efforts qu'elles déploient ensemble en tant que membres du groupe de contact international. L'UE a salué le rôle de premier plan joué par le gouvernement équatorien dans les efforts de coordination menés au niveau régional en ce qui concerne la crise des migrants et des réfugiés vénézuéliens, et elle a rappelé qu'elle était fermement résolue à soutenir les efforts nationaux, régionaux et multilatéraux visant à atténuer les effets de cette crise.

Les programmes de coopération financés dans le cadre du programme de développement de l'UE ont été passés en revue, notamment le programme de soutien de l'UE à la reconstruction après le séisme ainsi qu'un programme lancé près de la frontière nord de l'Équateur à la suite de la dégradation de la situation en matière de sécurité. De futurs thèmes de coopération et de dialogue ont également été examinés, parmi lesquels les migrations, les réfugiés, la lutte conte le trafic de stupéfiants, les droits de l'homme, la gouvernance et la corruption.

En ce qui concerne l'environnement et le changement climatique, les parties ont discuté de la coopération multilatérale pour ce qui est du suivi de la COP24 et de la mise en œuvre du programme de développement durable à l'horizon 2030.

Les parties se sont félicitées des résultats positifs de l'accord commercial.

En ce qui concerne les droits de l'homme, les parties ont procédé à un échange de vues sur une série de questions. Elles ont examiné la possibilité d'instaurer un dialogue régulier sur les droits de l'homme.

Le dialogue a permis un échange de vues utile sur des questions d'intérêt commun et a contribué à une meilleure compréhension des positions et intérêts respectifs. Il a été convenu que la prochaine réunion se tiendrait en 2020 à Quito.

La délégation de la République de l'Équateur était conduite par le vice-ministre des affaires étrangères, M. Andrés Terán. La réunion a été organisée par le Service européen pour l'action extérieure de l'Union européenne et présidée par Mme Edita Hrdá, directrice exécutive pour les Amériques.

Joint Declaration: https://eeas.europa.eu/delegations/ecuador/62593/declaraci%C3%B3n-conjunta-quinto-di%C3%A1logo-de-alto-nivel-entre-la-uni%C3%B3n-europea-y-ecuador_en

Languages: