European Union External Action

le projet PRODECO (EUR 23 millions) s'inscrit dans la volonté de l'UE d'œuvrer au bénéfice des populations vivant dans des zones de conflit ou de post conflit.

15/04/2019 - 12:31
News stories

Financé par l’Union européenne à travers le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique, le projet PRODECO (EUR 23 millions) s'inscrit dans la volonté de l'UE d'œuvrer au bénéfice des populations vivant dans des zones de conflit ou de post conflit.

087chad2015bw

Financé par l’#Union européenne à travers le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique, le projet PRODECO (EUR 23 millions) s'inscrit dans la volonté de l'UE d'œuvrer au bénéfice des populations vivant dans des zones de conflit ou de post conflit. Mis en œuvre sur quatre ans (2017-2021) dans des régions tchadiennes isolées, impactées par le terrorisme et - pour celles proches de la Libye - encore instables, PRODECO apparait comme un projet ambitieux faisant face à de nombreux défis.

Mené par un consortium composé de Mines Advisory Group (MAG), la Fondation Suisse de Déminage (FSD), Secours Catholique et Développement (SECADEV) et Humanité & Inclusion (HI) comme chef de file, PRODECO s’appuie sur les résultats encourageants obtenus par le Projet d’Appui au secteur du Déminage au Tchad (PADEMIN, 10ème FED) pour apporter une réponse à des problématiques affectant le nord du Tchad (Tibesti, Borkou et Ennedi Ouest) et la province du Lac.

Les populations de ces régions sont en effet exposées aux dangers des mines, des munitions et restes de guerre non explosés. Au-delà de ces aspects de sécurité, l'impossibilité d'atteindre des villages et d'exploiter des terres ou des installations remet en question le développement de ces territoires. PRODECO permettra donc d'une part de sauver des vies et d'éviter que de nouvelles personnes ne soient blessées et handicapées mais il augmentera également les opportunités qu'ont les populations de cultiver à nouveau leurs terres, de pouvoir y faire paître leur bétail, d'avoir accès aux infrastructures médicales et scolaires et de mettre en place des activités économiques permettant d'augmenter leur niveau de vie. 

L'objectif final est donc d'augmenter la résilience de ces communautés à travers une approche intégrée combinant le déminage, la mise en place d'activités socioéconomiques et le renforcement des capacités des autorités tchadiennes dans certaines fonctions régaliennes.  

Crédit photo : © Sean Sutton/ MAG 2015

بخش‌های سردبیری: