European Union External Action

La HRVP Mogherini à Tunis pour soutenir les réformes et renforcer le Partenariat privilégié UE-Tunisie

Tunis, 13/02/2015 - 00:00, UNIQUE ID: 150213_02
Press releases

Federica Mogherini, la Haute Représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-Présidente de la Commission européenne, vient de conclure une visite officielle en Tunisie, la première d’un haut responsable européen depuis la formation du nouveau gouvernement.

Mme Mogherini a rencontré le Président de la République, S.E. M. Béji Caïd Essebsi, le Chef du gouvernement Habib Essid, et le Ministre des affaires étrangères Taieb Baccouche, ainsi qu’un groupe de représentants de la société civile. Cette visite a été l’occasion d’aborder les défis majeurs de la transition politique et économique qu’il reste à affronter, ainsi que les grands dossiers du Partenariat privilégié qui lie la Tunisie à l’UE. La lutte contre le terrorisme et les questions régionales, notamment la crise en Libye, ont également été discutées.

« Le chemin parcouru par la Tunisie en 2014 est sans précédent. Cet exemple peut inspirer et susciter ailleurs l'espoir de plus de liberté et de démocratie. L’UE est décidée à soutenir les Tunisiens dans la poursuite de leurs objectifs : consolider les acquis démocratiques, assurer la sécurité dans le respect des libertés fondamentales, et entreprendre les réformes socio-économiques nécessaires pour faire de la Tunisie un pays plus prospère et plus juste », a-t-elle déclaré.

La Haute Représentante / Vice-présidente a évoqué avec les nouvelles autorités les priorités du nouveau gouvernement, les soutiens de l’UE existants et ceux envisagés pour 2015, en particulier l’appui à la réforme du secteur de la sécurité, au développement régional et à la formation professionnelle. Elle leur a aussi confirmé la poursuite de l’engagement financier substantiel de l’UE, à la hauteur des progrès réalisés et des défis à affronter, et en appui des stratégies sectorielles qui seront définies par les autorités tunisiennes.

Par ailleurs, Mme Mogherini a proposé à la Tunisie d’avancer sur les dossiers de la relation bilatérale qui peuvent bénéficier concrètement aux citoyens tunisiens, en particulier l’ouverture des négociations d’un possible futur Accord de libre-échange complet et approfondi, et les discussions sur le « Partenariat de mobilité » qui prévoit notamment des mesures de facilitation des visas.