European Union External Action

Déclaration de Mme Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente, et de M. Christos Stylianides, commissaire chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, sur la situation à Yarmouk, en Syrie

Bruxelles, 10/04/2015 - 16:52, UNIQUE ID: 150410_01
Statements by the HR/VP

La situation sécuritaire et humanitaire ne cesse d’empirer dans le camp de réfugiés de Yarmouk. Des innocents sont à présent utilisés comme boucliers humains par les parties combattantes. La crise en Syrie n’a déjà causé que trop de souffrances. Il faut éviter un nouveau massacre.

L’UE appelle tous les belligérants et toutes les parties qui ont une influence sur ceux-ci à respecter le droit international, à garantir un accès sans entrave à l’aide humanitaire et à permettre le passage en toute sécurité de tous les civils désireux de fuir. Les résolutions 2139, 2165 et 2191 du CSNU doivent également être pleinement mises en œuvre sur l’ensemble du territoire syrien.

La Commission européenne a d’ores et déjà prévu l’octroi immédiat d’un financement d’urgence de 2,5 millions d’euros au profit des opérations de l’UNRWA en Syrie, en mettant particulièrement l’accent sur Yarmouk, Idleb, Deraa et Alep.

Nous continuerons de coopérer avec le commissaire général de l’UNRWA, M. Pierre Krähenbühl, et tous les autres partenaires afin de contribuer à atténuer les souffrances des populations les plus vulnérables, ainsi qu’avec l’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies, M. Staffan de Mistura, afin de trouver une solution politique à la crise.

Languages: