European Union External Action

L’Union européenne et l’OTAN coopèrent pour faire face à la multiplication des menaces informatiques

11/12/2018 - 09:12
News stories

De hauts fonctionnaires de l’Union européenne et de l’OTAN se sont réunis hier afin de discuter des récentes évolutions en matière de cybersécurité et de cyberdéfense, ainsi que des perspectives de coopération UE-OTAN dans le domaine de la cyberdéfense.

nato, cyber security

«Il faut renforcer les mesures visant à prévenir et détecter les activités malveillantes dans le cyberespace et à y réagir», a déclaré M. Pawel Herczynski, directeur de la politique de sécurité au Service européen pour l’action extérieure. «Nous devons garder le cap et partager les bonnes pratiques concernant les aspects et les incidences liés au cyberespace de la gestion des crises et de la réaction à celles-ci».

Les fonctionnaires ont examiné les évolutions récentes en matière de cybersécurité et de cyberdéfense au niveau de l’UE et de l’OTAN, les travaux en cours présentant un intérêt pour les aspects et incidences liés au cyberespace de la gestion des crises, de la réaction à celles-ci et des exercices de cybersécurité, le renforcement des cybercapacités et de la résilience dans les pays partenaires, ainsi que les domaines prioritaires pour la coopération entre l’UE et l’OTAN dans ce domaine.

«Nous nous félicitons des progrès accomplis pour améliorer notre niveau de préparation et de résilience», a déclaré M. Antonio Missiroli, secrétaire général adjoint de l’OTAN pour les défis de sécurité émergents. «Nous continuerons à mettre l'accent sur le renforcement des moyens permettant d’échanger des informations, de former, d’éduquer et de s’exercer ensemble pour veiller à ce que nous disposions des outils les plus solides possibles pour faire face à la multiplication des menaces informatiques».

La coopération entre l’UE et l’OTAN dans le domaine de la cybersécurité et de la cyberdéfense, ainsi que la mise en œuvre des dispositions pertinentes des deux déclarations communes, sont restées une priorité en 2018. La coopération couvre les activités suivantes: encourager l’interopérabilité au moyen d’exigences et de normes cohérentes en matière de cyberdéfense, renforcer la coopération dans le domaine de la formation et des exercices, promouvoir la recherche sur la cyberdéfense et la coopération en matière d’innovations technologiques, et poursuivre l’intégration de la cybersécurité dans les procédures de gestion des crises.

Languages: