European Union External Action

Remarques de la HR/VP Federica Mogherini lors du point presse conjoint du Conseil d'Association UE-Maroc

Bruxelles, 14 décembre 2015
 
Seule la version orale fait foi.
 
Je tiens tout d'abord à remercier mon ami le Ministre des Affaires étrangères du Maroc, Salaheddine Mezouar, pour sa présence ici aujourd'hui dans le cadre de la réunion annuelle du Conseil d'Association Union européenne -Maroc. Nous avons commencé notre conversation hier à Rome, en marge de la réunion sur la Libye - un sujet sur lequel nous travaillons de façon étroite d'ailleurs. Je voudrais souligner le rôle important que le Maroc est en train de jouer aussi pour organiser la rencontre sur la Libye. 
 
Aujourd'hui, une partie importante de la réunion a été consacrée aux suites de la décision du Tribunal de l'UE du 10 décembre dernier. Le dialogue, a été ouvert, franc et constructif.
 
Comme je l'ai dit tout à l'heure, le Conseil a décidé aujourd'hui de faire appel de la décision du Tribunal et de demander l'introduction de mesures provisoires, sous la forme de suspension de l'exécution de l'arrêt, afin d'assurer la sécurité juridique complète concernant les effets de l'accord agricole avec le Maroc. Nos engagements internationaux seront respectés et nous travaillons pour donner des explications aux opérateurs.
 
Au cours de la réunion, j'ai passé en revue les domaines d'intérêt communs importants dans lesquels l'Union européenne est prête à accompagner le Maroc. 
 
Je me suis rendu au Maroc en juillet de cette année. On se rencontre assez souvent et en un an, cinq Commissaires ont visité le Maroc, ce qui témoigne de la dynamique, de l'ampleur et de la richesse de nos relations. 
 
Le partenariat avec le Maroc est d'une importance primordiale pour l'Union européenne, qui apporte son soutien politique au Maroc et l'accompagne dans le vaste chantier de réformes entreprises pour la mise en œuvre de la Constitution de 2011.
 
Nous partageons les aspirations élevées du Maroc pour notre partenariat, nous cherchons à apporter des réponses dans le cadre de la nouvelle politique européenne de voisinage conformément au principe de différenciation. Notre dialogue, à ce sujet, en déterminera les lignes directrices, sur la base  de notre acquis commun. 
 
Le Maroc est un partenaire important sur le plan  régional et international pour assurer la stabilité, la sécurité, la prospérité, les relations de bon voisinage et l'intégration régionale au Maghreb.
 
Je voudrais remercier le Maroc pour  ses efforts de médiation pour mettre autour de la même table les parties prenantes au conflit en Libye. Nous espérons sincèrement que les Libyens signeront un accord cette semaine à Schirat. Le Maroc joue également un rôle constructif  et important au Sahel et en Afrique de l'Ouest. 
 
L'Union européenne félicite le Maroc pour son rôle actif au sein du Forum mondial de lutte contre le terrorisme en tant que co-président avec les Pays-Bas du groupe de travail sur les combattants étrangers et également futur co-président avec les Pays Bas du GCTF au printemps 2016. 
 
Le Maroc, en tant que Président du Processus de Rabat, a également assumé un rôle important au sommet de la Valette et continue à le faire pour la mise en œuvre des décisions importantes qui ont été adoptées au sommet. 
 
Nous nous félicitons aussi du rôle du Maroc sur le changement climatique. Votre pays organisera la COP 22 en 2016 et continue de jouer un rôle de leadership sur le changement climatique en Afrique et au-delà. 
 
Ainsi, notre partenariat reste vaste, et solide, très solide. L'Union européenne souhaite, dans le cadre de la révision de la politique européenne de voisinage, renforcer et élargir sa coopération avec le Maroc sur la base de nos valeurs communes.
 
Lien avec la vidéo : http://ec.europa.eu/avservices/video/player.cfm?&ref=I114132&sitelang=fr