European Union External Action

Déclaration de la porte-parole concernant la décision d'Israël relative à l'appropriation de 234 hectares de terres près de Jéricho dans la zone C de la Cisjordanie

Bruxelles, 17/03/2016 - 23:43, UNIQUE ID: 160317_03
Statements by the Spokesperson

Partager

La décision d'Israël relative à l'appropriation de 234 hectares de terres près de Jéricho dans la zone C de la  Cisjordanie est une nouvelle mesure qui risque de compromettre la viabilité d'un futur État palestinien et remet donc en cause la détermination d'Israël à s'engager en faveur d'une solution fondée sur la coexistence de deux États. Si cette décision avait déjà été annoncée le 25 janvier dernier, il apparaît à présent que les terres faisant l'objet de la confiscation sont beaucoup plus étendues que prévu. Toute décision susceptible de favoriser l'implantation de nouvelles colonies, qui est illégale au regard du droit international et constitue un obstacle à la paix, ne fera qu'accentuer encore les divisions entre les parties au conflit.
 

L'Union européenne demeure résolument opposée à la politique d'implantation conduite par Israël et aux actions menées dans ce cadre, notamment les démolitions, les confiscations, les expulsions, les déplacements forcés ou les restrictions en matière de déplacement et d'accès, ainsi que l'indiquent les conclusions du Conseil et comme cela a été rappelé à la presse le 6 février 2016.

Languages:
Équipes éditoriales: