European Union External Action

La haute représentante/vice-présidente Mogherini rencontre le président du conseil présidentiel libyen, M. Fayez Mustafa Al-Sarraj

Bruxelles, 04/12/2018 - 14:35, UNIQUE ID: 181204_44
Press releases

La haute représentante/vice-présidente Mogherini rencontre le président du conseil présidentiel libyen, M. Fayez Mustafa Al-Sarraj

Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission, a rencontré ce jour à Bruxelles le président du conseil présidentiel libyen, Son Excellence M. Fayez Mustafa Al-Sarraj.

Ils se sont entretenus du suivi de la conférence internationale sur la Libye, organisée à Palerme (Italie) les 12 et 13 novembre, et de la manière de coordonner au mieux le soutien renforcé de l’Union européenne à la transition politique en Libye. 

La haute représentante Mogherini et le président Sarraj ont en particulier procédé à un échange de vues sur les prochaines étapes de la voie politique devant permettre au processus électoral de se conclure pour le printemps 2019, une fois que les conditions constitutionnelles, légales et sécuritaires auront été garanties.  

L’Union européenne continuera à soutenir la Libye dans la poursuite des réformes macro-économiques et fiscales structurelles urgentes et nécessaires pour assurer une politique économique cohérente, qui bénéficie à tous les Libyens, et pour mettre en œuvre les nouveaux accords sur la sécurité à Tripoli, afin de restaurer la paix dans la capitale et au‑delà.

Le processus politique ne pourra progresser que s’il est soutenu par des améliorations en matière d’économie et de sécurité. Il est absolument nécessaire d’agir sur ces trois axes simultanément si nous voulons aider le peuple libyen à achever la transition de manière pacifique. 

La seule solution à la crise libyenne sera politique et tous les Libyens devront s’y reconnaître. L’UE et ses États membres resteront aux côtés du peuple libyen, pour l’aider à instaurer un pays stable, sûr et paisible.

Mme Mogherini et M. Sarraj ont également abordé le défi commun posé par les migrations et la protection, ainsi que la nécessité de renforcer les travaux en cours dans ce domaine, notamment par la coopération étroite avec les Nations unies et l’Union africaine.