European Union External Action

L'UE accueillera la troisième conférence de Bruxelles sur l'aide à apporter pour l'avenir de la Syrie et des pays de la région

Bruxelles, 27/09/2018 - 10:49, UNIQUE ID: 180927_7
Press releases

L'UE accueillera la troisième conférence de Bruxelles sur l'aide à apporter pour l'avenir de la Syrie et des pays de la région

L'Union européenne organisera la troisième conférence de Bruxelles sur l'aide à apporter pour l'avenir de la Syrie et des pays de la région lors de la dernière semaine de mars 2019. L'annonce a été faite mercredi à New York par Mme Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente, lors d'une réunion ministérielle à haut niveau sur la crise syrienne, que l'UE organisait en marge de la 73e assemblée générale des Nations unies et à laquelle participaient un grand nombre de ministres des affaires étrangères et de représentants d'ONG internationales.

"J'ai le plaisir d'annoncer que nous avons l'intention d'accueillir la troisième conférence de Bruxelles sur l'aide à apporter pour l'avenir de la Syrie et des pays de la région l'année prochaine, lors de la dernière semaine de mars, en espérant que, d'ici là, nous serons en mesure de recueillir et de mobiliser un soutien international et régional en faveur d'un processus politique qui, espérons-le, sera déjà en cours au moment de la conférence", a déclaré Federica Mogherini, qui a présidé cette rencontre, clôturée par le commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, Christos Stylianides.

"La deuxième conférence de Bruxelles, qui s'est tenue au printemps dernier, a été essentielle pour mobiliser une aide humanitaire en faveur de la population syrienne, et nous avons déjà tenu 95 % des engagements qui ont été pris. L'année prochaine, notre conférence devrait, nous l'espérons – en fonction des travaux qui seront ou non menés sous l'égide des Nations unies –, être davantage axée sur l'appui politique et sur le soutien que nous pouvons réunir pour accompagner les négociations. Mais cette conférence devrait également être une semaine de la Syrie permettant de mettre en lumière les meilleurs aspects de la société syrienne", a ajouté Mme Mogherini. L'intégralité de son intervention est disponible ici.

"La protection est notre défi numéro un. C'est en particulier le cas dans les pays accueillant plus de 5,5 millions de réfugiés syriens - ils sont les piliers de l'intervention humanitaire. Sans une solution politique inclusive et viable, les déplacements forcés de population et les souffrances persisteront. Notre première priorité est de répondre aux besoins urgents des treize millions de personnes touchées en Syrie. Il est essentiel que nous demeurions tous en première ligne de l'intervention humanitaire en Syrie et que nous restions dans le droit fil des conférences de Bruxelles de 2017 et 2018", a déclaré le commissaire Stylianides. L'intégralité de son intervention est disponible ici.

L'Union européenne continuera de mobiliser l'ensemble des instruments politiques et humanitaires dont elle dispose pour soutenir la population syrienne, afin de parvenir enfin à une solution politique négociée et de contribuer à créer les conditions propices à un avenir meilleur pour tous les Syriens. L'UE demeure le premier donateur d'aide en faveur des Syriens, ayant mobilisé collectivement plus de 10,8 milliards d'euros en aide humanitaire, aide au développement, aide économique et aide à la stabilisation pour les Syriens restés en Syrie ou présents dans les pays voisins depuis le début du conflit.

Plus de détails

Conférence de Bruxelles sur l'aide à apporter pour l'avenir de la Syrie et des pays de la région, les 4 et 5 avril 2017

Conférence de Bruxelles, les 24 et 25 avril 2018

Fiche d'information: L'UE et la crise en Syrie

Fiche d'information: Fonds fiduciaire régional de l'Union européenne en réponse à la crise syrienne

Fiche d'information: Gérer la crise des réfugiés: soutien de l'UE à la Jordanie

Fiche d'information: Gérer la crise des réfugiés: soutien de l'UE au Liban

Fiche d'information: La facilité en faveur des réfugiés en Turquie