European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur les élections générales au Cambodge

Bruxelles, 30/07/2018 - 12:29, UNIQUE ID: 180730_4
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur les élections générales au Cambodge

Le 29 juillet, des élections générales se sont tenues au Cambodge dans un climat politique extrêmement restrictif. Depuis un an, les autorités cambodgiennes utilisent le système judiciaire du pays et d’autres formes de pressions pour limiter l’espace accordé à l’opposition politique, aux critiques et avis divergents, y compris de la société civile. Cette situation a culminé avec la dissolution forcée du principal parti d’opposition, le parti du salut national du Cambodge (PSN), l’arrestation et la détention prolongée de son dirigeant, Kem Sokha, et l’interdiction faite à 118 hauts responsables du PSN d’exercer des activités politiques pendant cinq ans. Les médias libres et indépendants ont été sévèrement muselés. 

Dans ses conclusions du 26 février 2018, le Conseil des affaires étrangères de l’UE a réaffirmé que nul processus électoral n'est légitime lorsque le principal parti d'opposition en a été arbitrairement exclu.

Dans ce contexte, l’UE a refusé l’envoi d’une mission d’observation des élections du 29 juillet et a suspendu l’aide financière apportée au comité national pour les élections au Cambodge.

Compte tenu du manque de compétition électorale véritable et en l’absence de processus politique inclusif, les élections du 29 juin ne sont pas représentatives de la volonté démocratique des électeurs cambodgiens et leur résultat n’a donc aucune crédibilité.

L’Union européenne attend des autorités cambodgiennes qu’elles rétablissent la démocratie, entament le dialogue avec l’opposition et instaurent des conditions propices à un débat politique et à une compétition libres, dans lesquelles les médias et la société civile, dont les défenseurs des droits humains et des droits du travail, peuvent exercer librement leurs droits sans aucune restriction injustifiée. L’UE est prête à contribuer activement à cette tâche.

 

Languages: