European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur la décision de la Turquie de ne pas prolonger l’état d’urgence

Bruxelles, 19/07/2018 - 09:59, UNIQUE ID: 180719_25
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur la décision de la Turquie de ne pas prolonger l’état d’urgence

La fin de l’état d’urgence en vigueur en Turquie depuis la tentative de coup d’État de 2016 est un pas dans la bonne direction. Dans le même temps, nous estimons que l’adoption de nouvelles propositions législatives accordant des pouvoirs extraordinaires aux autorités et maintenant certains éléments restrictifs de l’état d’urgence limiterait les effets positifs de sa levée.

Nous réaffirmons notre espoir que la Turquie mettra en œuvre les principales recommandations du Conseil de l’Europe, de la Commission de Venise et des autres institutions compétentes et respectera la séparation des pouvoirs entre l’exécutif et le judiciaire.

Compte tenu de la levée de l’état d’urgence, nous attendons également de la Turquie qu’elle poursuive sur la même voie et mette fin à toutes les mesures qui continuent d’exercer une influence négative sur l’état de droit, sur l’indépendance du système judiciaire et sur les libertés fondamentales qui sont au cœur de tout État démocratique, à savoir, notamment, la liberté d’expression, la liberté d’association et les droits procéduraux. Nous nous attendons enfin à ce que les dérogations dont bénéficie la Turquie aux obligations qui lui incombe en vertu de la convention européenne des droits de l’homme prennent fin avec la levée de l’état d’urgence.

L’avenir des relations entre l’UE et la Turquie restera lié à des améliorations durables et concrètes dans les domaines de l’état de droit et des libertés fondamentales.

Languages: