Déclaration de la porte-parole sur la décision des États-Unis de se retirer du Conseil des droits de l’homme des Nations unies

Bruxelles, 19/06/2018 - 23:52, UNIQUE ID: 180619_20
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur la décision des États-Unis de se retirer du Conseil des droits de l’homme des Nations unies

 

Les États-Unis ont annoncé aujourd’hui leur décision de se retirer du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, auquel ils avaient été élus en 2016 pour un mandat de trois ans.

Les États-Unis ont toujours été à l’avant-garde de la protection des droits de l’homme aux quatre coins de la planète et ils représentent depuis de nombreuses années un partenaire important de l’Union européenne au sein du Conseil des droits de l’homme. La décision d’aujourd’hui risque de mettre à mal le rôle des États-Unis en tant que porte-drapeau et défenseur de la démocratie sur la scène mondiale. L’Union européenne continuera néanmoins à défendre les droits de l’homme et les libertés fondamentales dans les enceintes multilatérales et partout dans le monde, y compris en coopérant avec les États-Unis dans la mesure du possible.

La promotion et la protection des droits de l’homme sont au cœur de la politique étrangère de l’Union européenne et constituent un pilier central du système des Nations unies. Pour sa part, l’Union européenne maintient son attachement indéfectible au Conseil des droits de l’homme, le principal organe des Nations unies chargé de défendre les droits de l’homme et les libertés fondamentales dans le monde. Nous réaffirmons notre soutien au fonctionnement efficace et efficient du Conseil des droits de l’homme et restons déterminés à coopérer avec tous les pays et avec la société civile afin de renforcer le Conseil tout en préservant ses réalisations.

Nous partageons l’objectif consistant à améliorer l’efficience du Conseil des droits de l’homme et nous continuerons donc de participer activement aux efforts déployés actuellement en ce sens sous la direction de son président. L’Union européenne est et demeurera un fervent défenseur du multilatéralisme et du système des Nations unies dans son ensemble.

Nous resterons fermement attachés à la Déclaration universelle des droits de l’homme, dont nous avons la fierté de célébrer le 70e anniversaire cette année et dont les valeurs et les principes sont indissociables de ceux de l’Union européenne elle-même.

 

 

Languages: