European Union External Action

Pas de plastique, pour des océans en bonne santé…

08/06/2018 - 12:37
Actualités

La santé des océans de la planète est cruciale pour notre survie. Chaque année, la Journée mondiale des océans est l'occasion de mettre à l'honneur, d'aider à protéger et de préserver les océans de notre planète, qui sont notre bien commun et nous relient tous.

world oceans day

À l'occasion de la Journée mondiale des océans, l'UE rappelle qu'il est urgent de s'attaquer aux immenses défis auxquels nos océans sont confrontés, tels que le changement climatique, la pollution, la dégradation de l'environnement et la gestion non durable de leurs ressources.

Cette année, la Journée mondiale des océans est consacrée au thème "Prévenir la pollution plastique et encourager les solutions pour des océans en bonne santé".

La Commission européenne a récemment présenté une proposition visant à mettre fin à la pollution par les articles en plastique à usage unique et les engins de pêche laissés à l'abandon. "Avec l'aide des citoyens de l'UE, de nos entreprises et innovateurs, ainsi que de nos pêcheurs et constructeurs d'engins de pêche, nous serons en mesure de prévenir les déchets marins à la source", a expliqué le commissaire européen pour l'environnement, les affaires maritimes et la pêche, Karmenu Vella.

L'UE demeure également fermement attachée au programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies. À la lumière de la semaine des océans de l'UE organisée l'année dernière, l'UE a publié une communication sur la gouvernance des océans établissant trois domaines de travail prioritaires assortis d'un plan d'action sur les questions de sûreté maritime et les questions environnementales:

  • améliorer le cadre de gouvernance internationale des océans
  • réduire la pression humaine exercée sur les océans et mettre en place les conditions pour une économie bleue durable
  • approfondir la recherche et les données relatives aux océans au niveau international

 

"Par cette communication conjointe, nous confirmons notre ambition d'être en première ligne dans la mise en œuvre du programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies, pour le bien des citoyens de l'UE et du monde entier", a déclaré la haute représentante et vice-présidente, Mme Federica Mogherini.

La conférence "Notre océan" qui s'est tenue à Malte l'année passée a été organisée conjointement par la haute représentante Federica Mogherini et le commissaire Karmenu Vella. En vue de cette conférence, des membres du personnel de l'UE et leurs familles ont pris part à une campagne de nettoyage de plages afin de sensibiliser l'opinion publique à la question des déchets marins. Dans son discours d'ouverture de la conférence, Mme Mogherini avait déclaré: "La mer est un bien commun mondial. Il s'agit de Notre océan, car les océans appartiennent à l'humanité et à chaque être humain. C'est notre responsabilité à tous de préserver ce bien commun, comme un trésor, et d'éviter qu'il ne devienne une menace."

 

L'UE attend avec intérêt la tenue de la prochaine édition de la conférence "Notre océan", qui aura lieu à Bali du 29 au 30 octobre, et elle contribuera à son succès en concrétisant ses promesses et en présentant de nouveaux engagements.

 

L'UE prend sa part de responsabilité et continuera à s'engager. "À l'occasion de la Journée mondiale des océans, je souhaite adresser un message positif, a déclaré le commissaire Vella. Grâce à notre politique commune de la pêche, nous démontrons que la durabilité et la performance économiques vont de pair. Dans l'Atlantique du Nord-Est, le nombre de stocks halieutiques d'un niveau durable est passé de 5 à 53 en moins de dix ans, tandis que les bénéfices nets réalisés par notre flotte de pêche atteignent des niveaux records. Cela prouve que nous pouvons prendre soin de notre avenir, tout en prenant soin de nos océans."

 

Photo: AFP Forum