European Union External Action

La jeunesse, la paix et la sécurité, une manifestation organisée par l'UE pour mettre en lumière le rôle des jeunes dans la promotion de la paix et de la sécurité

18/05/2018 - 09:12
Actualités

La planète compte 1,8 milliard de jeunes, un nombre jamais atteint jusqu'ici. Le rôle crucial que les jeunes peuvent jouer dans la promotion de la paix, de la sécurité et de la consolidation de la paix sera le thème d'une conférence de l'UE sur "la Jeunesse, la paix et la sécurité - Promouvoir la jeunesse dans la consolidation de la paix", qui se tiendra les 23 et 24 mai à Bruxelles. Cet événement rassemblera des jeunes bâtisseurs de la paix, de hauts dirigeants de l'UE, des membres des Nations unies, des parlementaires européens et des acteurs de la société civile, originaires d'Europe, d'Afrique et de la Méditerranée. Vous pouvez participer à toutes les discussions et les suivre en utilisant le hashtag #youth4peace. C'est le président du Parlement européen, Antonio Tajani, qui devrait ouvrir la conférence, et la haute représentante de l'Union et vice-présidente, Federica Mogherini, qui devrait la clôturer.

youth, peace, security

En organisant cette manifestation, l'UE met en œuvre les priorités relatives à la jeunesse, à la paix et à la sécurité énoncées dans la résolution 2250 (2015) du Conseil de sécurité des Nations unies. Elle s'appuie sur les travaux réalisés par divers réseaux et initiatives de l'UE pour promouvoir la participation des jeunes à la consolidation de la paix, tels que l'initiative "Plug-In" Jeunesse de l'Union africaine et l'Union européenne (UA-UE) et l'initiative "Young Med Voices Plus". En septembre 2017, l'UE a organisé une consultation régionale sur la jeunesse, la paix et la sécurité, afin d'alimenter l'étude de l'état d'avancement de cette thématique au niveau mondial.

Ce sont souvent les jeunes qui sont les plus directement touchés par les conflits et les situations d'instabilité dans le monde. Certains des problèmes les plus pressants seront évoqués lors de la conférence, au cours d'une série de tables rondes thématiques. Les questions suivantes feront l'objet de discussions le 23 mai au Parlement européen à Bruxelles:

"Associer les jeunes à la prévention des conflits et à la préservation de la paix": Cette table ronde examinera les moyens de parvenir à impliquer davantage les jeunes dans la prévention des conflits. Il sera question de prévention des conflits et de la manière de s'attaquer aux causes profondes de ceux-ci.

"Les jeunes innovent pour la paix": Cette table ronde s'intéressera aux méthodes informelles et non conventionnelles de consolidation de la paix et analysera comment les jeunes tirent parti des technologies, des médias, des sports et des arts pour construire des sociétés pacifiques et inclusives.

"Responsabiliser les jeunes afin de prévenir et combattre l'extrémisme violent": L'immense majorité des jeunes est pacifique. C'est un raccourci simpliste de braquer tous les projecteurs sur "les jeunes en situation de risque", en donnant des jeunes hommes l'image caricaturale de "délinquants en puissance" et des jeunes femmes celle de "victimes potentielles", tout en laissant complètement dans l'ombre la majorité pacifique.

"Protéger les droits de l'homme des jeunes": La protection est un des cinq piliers de la résolution 2250 (2015). D'après des recherches, les jeunes estiment qu'ils sont touchés de façon disproportionnée par la répression exercée au niveau gouvernemental, par la criminalité organisée et par la violence sexiste.

La séance de clôture aura lieu le 24 mai, au siège du Service européen pour l'action extérieure (SEAE), avec la participation de la haute représentante de l'Union et vice-présidente, Federica Mogherini, et les jeunes bâtisseurs de la paix ayant participé à la conférence. Mme Mogherini y retrouvera certains des jeunes dirigeants qu'elle a rencontrés lors de précédents forums de dialogue.

Le débat interactif entre Mme Mogherini et les jeunes s'articulera autour des quatre principaux thèmes de la conférence développés les jours précédents et il donnera lieu à la validation des recommandations et des conclusions de la conférence, de manière inclusive.

Le débat du 23 mai sera retransmis en direct sur l'internet depuis le Parlement européen, tandis que la séance de clôture du 24 mai sera couverte sur les médias sociaux par le SEAE à l'aide du hashtag #youth4peace.