European Union External Action

Mogherini à Skopje: convaincue que la détermination à faire des reformes persistera

19/04/2018 - 20:13
News

À la suite de la recommandation de la Commission au Conseil concernant l'ouverture de négociations d'adhésion avec l'ancienne République yougoslave de Macédoine, la haute représentante de l'UE, Mme Federica Mogherini, a reconnu à Skopje qu'il s'agissait d'un succès pour l'ensemble des institutions du pays, pour la société civile et pour les citoyens. Elle a invité le gouvernement et l'opposition à "unir leurs forces pour franchir les prochaines étapes".

"Vous voilà à nouveau sur les rails et la Commission européenne a évalué, sur la base des réalisations accomplies, que les conditions qui avaient été fixées la dernière fois ont été remplies", a déclaré la haute représentante de l'Union et vice-présidente de la Commission européenne, Mme Federica Mogherini,  à l'issue de sa rencontre avec M. Zoran Zaev, le premier ministre de l'ancienne République yougoslave de Macédoine. "Il s'agit d'une réussite majeure dont vous devez être fiers, vous pouvez faire la fête - une demi-journée - avant de retourner au travail."

Il s'agit d'un résultat conjoint du gouvernement et de l'opposition, a-t-elle ajouté, en soulignant que cela signifiait également une responsabilité partagée pour l'avenir, en particulier en ce qui concerne la poursuite et l'approfondissement des réformes. Ces réformes visent à se rapprocher des normes européennes, à favoriser les évolutions dans l'économie, le commerce et la gouvernance et à améliorer la qualité de vie de chaque citoyen européen.

La haute représentante a également reconnu les avancées du pays dans le cadre de la dynamique régionale et des relations bilatérales avec ses voisins, en particulier l'évolution positive de ses relations avec la Bulgarie. Elle a en outre indiqué que l'UE encourageait les négociations avec la Grèce et était prête à accompagner ce processus.



 

Dans son intervention au Parlement, le 19 avril, la haute représentante en a appelé à la responsabilité collective de tous les partis politiques qui doivent collaborer pour que les travaux à venir aboutissent. "Nous espérons vivement que cet état d'esprit, cette méthode d'union des forces autour de certaines priorités nationales, puisse persister. C'est là le signe de maturité le plus fort que puisse avoir un système démocratique."

Elle a également rencontré le président, M. Gjorge Ivanov, le chef de l'opposition, M. Hristijan Mickoski, et le vice-président de l'Assemblée, Goran Misovski,  et a participé à une réunion informelle des Premiers ministres des Balkans occidentaux, organisée par le Premier ministre, M. Zaev, le 18 avril.

Languages:

Author